•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Twitter teste des boutons de vote positif et négatif sur les commentaires

Le logo du réseau social Twitter apparaît sur un écran de téléphone cellulaire.

C'est la première fois que Twitter teste un bouton de vote négatif [« downvote »].

Photo : AFP / ALASTAIR PIKE

Radio-Canada

Des utilisateurs et utilisatrices de Twitter sur iOS ont vu apparaître récemment des boutons qui leur permettent de signaler leur appréciation ou désapprobation des commentaires sous les tweets.

Cette nouvelle fonctionnalité est un test du réseau social, qui dit dans un message publié à partir d’un compte officiel vouloir comprendre quel genre de réponses [les internautes] trouvent pertinentes dans une conversation.

Si on pouvait déjà aimer des tweets et des commentaire, c’est la première fois que Twitter teste un bouton de vote négatif.

Ces votes négatifs ne sont visibles que pour ceux et celles qui les épinglent à un commentaire – et pour les algorithmes de Twitter, présumément. Ni l’auteur ou l’autrice, ni le public en général ne pourront les voir. Les votes positifs demeurent visibles pour tous et toutes.

Ces interactions apparaissent sous différentes formes dans le test de Twitter : des pouces en l’air ou en bas, des cœurs et des flèches vers le haut ou vers le bas.

Cette nouvelle fonctionnalité ressemble à un système existant sur le réseau social Reddit, où les commentaires sont affichés dans un ordre déterminé selon le nombre d’avis positifs reçus par rapport aux avis négatifs.

Facebook a aussi déployé une fonction similaire pour les commentaires dans les groupes.

Twitter indique que, pour l’instant, les votes n’auront pas d’incidence sur l’ordre dans le fil de commentaires. Il s’agit seulement d’un test pour de la recherche, précise le réseau social dans un gazouillis.

Avec les informations de The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !