•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trevor Letowski s’en va chez le Canadien de Montréal

Trevor Letowski est debout derrière des joueurs de hockey sur le côté de la patinoire.

Trevor Letowski devient entraîneur adjoint du Canadien de Montréal.

Photo : Spitfires

Radio-Canada

L'entraîneur-chef des Spitfires de Windsor, Trevor Letowski, devient le nouvel entraîneur adjoint du Canadien de Montréal, dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Sa nomination a été annoncée mercredi.

L'entraîneur-chef de 44 ans avait rejoint les rangs des Spitfires de Windsor, dans la Ligue de hockey de l'Ontario, en 2017. Il travaillait auparavant pour le Sting de Sarnia.

M. Letowski dit être surpris de la rapidité entourant sa nomination.

Ça a été un tourbillon, juste quelques conversations et les choses ont commencé à bouger très rapidement et nous voilà aujourd'hui.

Une citation de :Trevor Letowski, nouvel entraîneur adjoint du Canadien de Montréal

Au cours de sa carrière, il a représenté le Canada à trois Championnats du monde comme entraîneur adjoint, aidant l'équipe à remporter la médaille de bronze en 2014 et l'or en 2018.

C'est lors des Championnats mondiaux juniors qu'il a d'abord travaillé avec l'entraîneur-chef des Canadiens, Dominique Ducharme.

Cet ancien choix de septième tour a passé neuf saisons dans la LNH entre 1998 et 2008, disputant 616 matchs de saison avec les Coyotes de Phoenix, les Canucks de Vancouver, les Blue Jackets de Columbus et les Hurricanes de la Caroline.

Alors qu'il jouait dans la LNH, M. Letowski a été 84 fois buteur et 117 fois passeur décisif.

Il affirme que jouer dans la LNH était son rêve, tout comme ce nouveau rôle d'entraîneur.

C'est une grande leçon d'humilité que de faire partie de la LNH et de tout ce qui s'y est passé, de tous les grands joueurs et entraîneurs qui sont passés par là. Une sorte de poussée d'énergie me traverse depuis un moment, c'est très excitant, a-t-il affirmé.

Malgré tout, M. Letowski éprouve certains regrets à l'idée de quitter les Spitfires.

C'est un sentiment doux-amer. Lorsque je parle à des gens de l'extérieur de Windsor, ils pensent que c'est une sorte d'évidence, mais ils ne savent pas ce que c'est que de faire partie de cette organisation et de vivre à Windsor-Essex.

Une citation de :Trevor Letowski

Ma famille et moi avons vraiment appris à aimer cette ville, ajoute-t-il. La décision n'a certainement pas été aussi facile à prendre que la plupart des gens le pensent, mais en fin de compte, c'est une opportunité que je ne pouvais pas laisser passer.

Le directeur général et vice-président des Spitfires, Bill Bowler, a déclaré que c'est un grand jour pour Trevor Letowski, mais qu'il est triste de le voir quitter l’équipe.

Bill Bowler espère que le remplacement de Trevor Letowski se fera le plus tôt possible, mais n'a pas encore de date d'embauche précise pour ce poste.

Avec les informations de CBC, et Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !