•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une présence pour les jeunes du Haut-Saint-François

Une adolescente dans un escalier, elle a la tête dans ses propres bras.

Les jeunes du Haut-Saint-François ont maintenant accès à un travailleur de proximité. (archives).

Photo : Getty Images / AngiePhotos

Radio-Canada

Les jeunes du Haut-Saint-François ont accès à un travailleur de proximité depuis janvier dernier.

Pendant l'année scolaire, Charles est présent trois jours par semaine à la polyvalente Louis-St-Laurent d'East Angus. 

J’ai un excellent partenariat avec eux, mentionne Charles.

Il se promène aussi dans les parcs et d'autres endroits de la MRC et va à la rencontre des jeunes au cours de l’été.

Je dois travailler beaucoup en prévention notamment pour la toxicomanie et la dépendance aux substances. Je vais les rediriger vers les ressources appropriées. Tout se fait sur une base volontaire. Je travaille aussi en santé mentale, explique le travailleur de proximité pour Animation jeunesse du Haut-Saint-François.

Charles porte aussi une attention particulière à tout ce qui touche à l’emploi et à la motivation scolaire pour les jeunes de 12 à 21 ans. 

Il ajoute qu'il est aussi très présent sur les réseaux sociaux sous le nom de Charles proximité. 

La pandémie nous a incités à trouver d’autres moyens de communiquer avec eux. Je peux créer des liens et créer une relation de confiance. C’est un défi d’aller vers eux et de créer des liens de confiance, souligne le travailleur de proximité. 

Tout est fait sur une base volontaire et c'est confidentiel. 

C’est facile de me joindre. Ils n’ont pas à avoir peur du jugement ou d’être dénoncés. Je ne fais pas de délation, indique Charles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !