•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plaidoyers finaux au procès de Linda O'Leary

Kevin O'Leary et Linda O'Leary posant l'un à côté de l'autre.

Linda O'Leary en compagnie de son époux et homme d'affaires Kevin O'Leary (archives)

Photo : Reuters / Danny Moloshok

Radio-Canada

La Couronne et la défense doivent présenter leur plaidoyer final à compter de jeudi au procès de Linda O'Leary, l'épouse de l'homme d'affaires bien connu Kevin O'Leary, qui est accusée de négligence en lien avec un accident de bateau mortel.

Mme O'Leary a plaidé non coupable aux accusations de conduite imprudente déposées contre elle en vertu de la Loi sur la marine marchande du Canada.

Deux personnes ont perdu la vie lorsque l'embarcation qu'elle conduisait en a percuté une autre en 2019 sur le lac Joseph, dans la région de Muskoka, au nord de Toronto.

M. O'Leary a témoigné en défense de son épouse mercredi, assurant que sa femme était une bonne navigatrice et qu'il n'avait vu aucune lumière sur l'autre bateau le soir de la collision.

La question des feux de navigation est au cœur du procès. D'autres témoins, y compris le propriétaire de l'autre embarcation qui est aussi accusé, ont affirmé qu'ils se rappelaient plutôt que les lumières du bateau n'étaient pas toutes éteintes.

Mercredi, M. O'Leary a aussi raconté à la barre qu'il ne se souvenait pas si sa femme avait consommé de l'alcool dans les heures précédant l'accident mortel.

Un policier a témoigné au procès qu'un alcootest mené à la suite de la collision montrait que l'accusée avait bu. Toutefois, Mme O'Leary a dit à l'agent, a affirmé ce dernier, qu'elle avait bu un verre seulement après l'accident.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !