•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première rencontre des survivants de l'accident des Broncos de Humboldt

Il y a 15 hommes souriant devant la caméra.

Il s'agit de la première rencontre de tous les survivants depuis l'accident des Broncos de Humboldt le 6 avril 2018.

Photo : Kaleb Dahlgren/Facebook

Radio-Canada

Les 13 survivants de l'accident d’autocar des Broncos de Humboldt se sont rencontrés pour la première fois ce week-end.

Dimanche soir, Kaleb Dahlgren a publié deux photos de lui avec ses anciens coéquipiers. Sourire aux lèvres, ils sont rassemblés dans une cour arrière.

Dans sa description, il a écrit Believe , ainsi que le chiffre 13, et a ajouté deux coeurs, un jaune et un vert, couleurs associées à l’équipe des Broncos de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan.

Trois ans et trois mois se sont écoulés depuis le terrible accident qui a fait 16 morts et 13 blessés le 6 avril 2018.

Kaleb Dahlgren a subi une fracture du crâne, une perforation à la tête, une lésion cérébrale et six fractures vertébrales dans le cou et le dos à la suite de l'accident. Il a écrit le livre Crossroads, qui porte sur la tragédie et sur la résilience.

Certains des survivants de l'accident se sont déjà rencontrés auparavant. Deux mois après l'incident, 10 membres blessés de l'équipe se sont rendus ensemble à Las Vegas pour la remise des trophées de la Ligue nationale de hockey.

Des messages de soutien

Trois mois plus tard, en septembre 2018, huit survivants sont montés sur la glace sous les acclamations et l'ovation de la foule lors d'une cérémonie avant le premier match à domicile des Broncos après l'accident, à l’aréna Elgar-Petersen.

Les 13 survivants ont participé ensemble à un appel en visioconférence au cours de l'été 2020, au début de la pandémie de COVID-19.

La publication de l’ancien attaquant des Broncos a été partagée plus de 500 fois et près de 1000 personnes ont réagi à cette publication.

De nombreux internautes ont envoyé un message de solidarité.

Avec les informations de Guy Quenneville

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !