•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Repêchage de la LNH : les yeux sont tournés vers deux espoirs de la Mauricie

Zachary Bolduc, attaquant de l'Océanic de Rimouski

Zachary Bolduc, attaquant de l'Océanic de Rimouski

Photo : Iften Redjah

Jérémie Camirand

La première ronde du repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH) se tient vendredi soir et elle pourrait faire quelques heureux, en Mauricie.

Les attaquants Zachary Bolduc, originaire de Trois-Rivières, et Xavier Bourgault, des Cataractes de Shawinigan, suscitent l’intérêt du circuit Bettman, au point où ils pourraient entendre leur nom être prononcé lors du premier tour.

Les deux joueurs ont d’ailleurs été invités, mercredi, au prochain camp estival de développement de l’Équipe nationale junior du Canada.

Trifluvien d’origine et ancien porte-étendard des Estacades de Trois-Rivières dans la désormais Ligue de développement du hockey M18 AAA, Bolduc a disputé les deux dernières saisons avec l’Océanic de Rimouski, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Considéré comme le 17e meilleur patineur nord-américain de la séance de cette année par la Centrale de recrutement de la LNH, le joueur de centre a amassé 29 points en 27 rencontres, alors que sa saison a été écourtée en raison d’une blessure.

Quant à Xavier Bourgault, le centre des Cataractes de Shawinigan est classé au 13e rang du palmarès des meilleurs patineurs en Amérique du Nord, le rang le plus élevé pour un joueur québécois.

Il a mené les Cataractes avec 20 buts cette saison, en plus d’amasser 20 mentions d’aide.

Les rondes tardives pourraient aussi faire des heureux

Outre Bolduc et Bourgault, d’autres patineurs aspirent à être sélectionnés, cette fin de semaine, à l’occasion des rondes 2 à 7.

Avec ses 45 points en 34 parties, l’ailier de puissance Olivier Nadeau, coéquipier de Bourgault avec Shawinigan, est répertorié à la 101e position du classement conçu par la Centrale de recrutement de la LNH

Natif de Drummondville, le défenseur Jacob Guévin a emprunté un chemin différent, en jouant les deux dernières campagnes aux États-Unis. 

Celui qui jouera pour l’Université de Nebraska-Omaha l’an prochain est classé au 56e rang par les experts de la LNH

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !