•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sept communautés de l’est du Manitoba privées de courant en raison des feux de forêt

Des flammes et de la fumée visibles dans des conifères.

La Première Nation de Berens River, au Manitoba, est l'une des communautés touchées par la panne de courant.

Photo :  Gracieuseté : Percy Swain

Radio-Canada

Sept communautés de l’est du Manitoba sont privées de courant en raison d'une ligne hydroélectrique endommagée par les feux de forêt.

La ligne, qui alimente en électricité les Premières Nations de Berens River, de Bloodvein, de Little Grand Rapids, de Poplar River et de Pauingassi, ainsi que des communautés de Loon Straits et de Manigotagan, ne fonctionne plus depuis environ minuit mercredi, selon un porte-parole d'Hydro-Manitoba.

Nous pensons que c’est dû à des dommages causés par un incendie de forêt, écrit Bruce Owen, porte-parole d'Hydro-Manitoba, dans un courriel à CBC.

Une patrouille au sol de la section de la ligne électrique près de la route devait intervenir mercredi matin.

On ne peut actuellement pas estimer à quel moment le courant sera rétabli, précise M. Owen.

Une carte montrant l’emplacement des Premières Nations du Manitoba évacuées en raison des incendies de forêt.

Plus de 1300 personnes ont été évacuées en raison de la propagation rapide des incendies de forêt.

Photo : Radio-Canada

Les communautés touchées par cette panne de courant ont déjà évacué les lieux depuis le début de la semaine. Le chef de la Première Nation Pauingassi, Roddy Owens, affirme qu'environ 400 membres de sa communauté ont été évacués par hydravion et par hélicoptère avec l'aide de la Croix-Rouge.

Par ailleurs, les Forces armées canadiennes ont confirmé mercredi que des troupes formées de membres de la base militaire de Shilo, au Manitoba, seront déployées vendredi dans l’est du Manitoba pour aider à combattre les flammes.

D'après les informations de Rachel Bergen

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !