•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les professeurs de l'Université Western demandent la vaccination obligatoire

Deux étudiantes qui marchent au campus de l'Université Western.

Le syndicat des professeurs de l'université Western exige que la vaccination soit obligatoire pour ceux qui souhaitent se rendre sur le campus. (Archives)

Photo : CBC/Robert Krbavac

Radio-Canada

L'Association des professeurs de l'Université Western Ontario (UWOFA) demande à l'administration de l'université de rendre obligatoires les politiques de vaccination sur le campus.

Tous les étudiants, le personnel, les professeurs, les bibliothécaires et les archivistes devraient être entièrement vaccinés avant de venir sur le campus. C'est ce que demande l'association dans un communiqué publié mardi.

Tout en admettant quelques exemptions pour des raisons médicales ou religieuses, ce syndicat représentant 1500 professeurs s'inquiète de l'augmentation du variant Delta et de la possibilité d'une quatrième vague dans les mois à venir.

Tout le monde a droit à un environnement de travail et d'apprentissage sûr, et cela ne peut être réalisé que si la grande majorité des personnes sur le campus sont entièrement vaccinées et que des mesures strictes de santé et de sécurité sont en place, comme une ventilation intérieure adéquate, peut-on lire dans le communiqué.

Le président de l'Université Western, Alan Shepard, s'estime à l'aise avec le plan de retour d'automne de son université. Selon lui, l'établissement est allé aussi loin qu'il peut aller, légalement dans la mise en œuvre des politiques de vaccination.

Ce plan comprend une obligation d'avoir obtenu au moins une première dose pour les étudiants vivant en résidence. Le guide du logement de l'université indique que les étudiants non vaccinés seront autorisés à emménager à condition qu'ils reçoivent leur première dose dans les 14 jours suivant leur arrivée.

Le guide indique également que les étudiants doivent recevoir une deuxième dose, mais ne précise pas de délai. Une clinique de vaccination devrait être mise en place sur le campus.

Plus tôt ce mois-ci, le Collège Seneca a rendu obligatoire la vaccination complète pour quiconque désire se rendre sur ses campus.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !