•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de motomarines doit aller avec plus de sécurité sur l’eau

Une motomarine lancée à grande vitesse sur l'eau.

Les ventes de motomarines ont augmenté au Québec (archives).

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Radio-Canada

Avec des ventes de motomarines qui ont augmenté de 100 % en février, mars et avril dernier, une mise au point concernant la sécurité sur les plans d’eau s’impose.

Avec les vacances à la maison, les Québécois ont changé d’autres options pour avoir du plaisir près de chez eux. Les sports motorisés, dont la motomarine, sont venus se positionner pour avoir du plaisir sur les plans d'eau au Québec, explique la directrice marketing Sea-Doo et Ski-Doo chez BRP, Annick Lauzon.

BRP a mis en place un programme de conducteurs responsables.

Nous invitons les gens à se renseigner sur les bonnes pratiques et les bons comportements à adopter sur les plans d’eau. On veut s’assurer d’une cohabitation harmonieuse avec les autres utilisateurs que les riverains, indique Mme Lauzon.

Elle signale que le permis de conducteur d’embarcation de plaisance est obligatoire.

Ça permet de s'assurer que l’on a les connaissances de base, mais aussi une base commune avec les autres usagers des plans d’eau. Comme sur la route, il y a une signalisation qui nous donne de l’information qui permet de prendre les bonnes décisions de conduite pour savoir qui a la priorité dans les différents scénarios. Les connaissances de base sur le lac sont importantes. Il faut être capable de lire l’environnement et adopter les bons comportements. On s’éloigne des berges et des autres embarcations pour déranger le moins possible les autres, indique Annick Lauzon de BRP.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !