•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Internet haute vitesse : des municipalités des Basques se sentent oubliées

Routeur sans fil avec deux antennes sur une table en bois.

Un routeur sans fil sur une table de bois (archives)

Photo : Getty Images / farakos

Cinq des 11 municipalités de la MRC des Basques ne savent toujours pas si elles pourront compter sur un service Internet haute vitesse d'ici septembre 2022, comme s'est engagé à le mettre en place le gouvernement provincial.

Les villages de Sainte-Rita, Saint-Guy, Saint-Médard, Saint-Jean-de-Dieu et Saint-Clément n'ont pas été inclus dans les contrats accordés aux géants des télécommunications Bell et Vidéotron.

Ils sont les seuls dans l'ouest du Bas-Saint-Laurent à ne pas faire partie de ces ententes. Le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis, s'est dit déçu à un point tel qu'il a refusé de participer à la photo protocolaire après la conférence de presse annonçant le partenariat avec Vidéotron.

Je me suis dit que c'était probablement une erreur ou un oubli. J'ai posé des questions pour me rendre compte que finalement ce n'était pas le cas!

Une citation de :Bertin Denis, préfet de la MRC des Basques
Le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis.

Le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis

Photo : Radio-Canada / Jérôme Lévesque-Boucher

L'adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet Internet haute vitesse et député d'Orford, Gilles Bélanger, tente de se faire rassurant. Selon lui, une annonce sera faite d'ici quelques semaines. Il maintient que son gouvernement rendra le service accessible pour toutes les communautés d'ici septembre 2022.

Pour ces cinq municipalités, il manquait probablement des informations sur le nombre de foyers à brancher.

Une citation de :Gilles Bélanger, adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet Internet haute vitesse

Cette possibilité est rejetée par le préfet de la MRC des Basques. Selon Bertin Denis, la chargée de projet de la MRC des Basques avait transmis l'ensemble des informations au gouvernement du Québec.

Le député caquiste d'Orford, Gilles Bélanger, est chargé du volet Internet haute vitesse au ministère de l'Économie et de l'Innovation.

Le député caquiste d'Orford, Gilles Bélanger, est chargé du volet Internet haute vitesse au ministère de l'Économie et de l'Innovation.

Photo : Radio-Canada

Gilles Bélanger souligne que l'ensemble des contrats pour la mise en place d'Internet haute vitesse seront donnés d'ici la fin de l'année 2021.

Une carte interactive sera également mise en ligne sur le site web du gouvernement du Québec. Cet outil permettra à un résident de la province de savoir quelle entreprise offrira le service dans son secteur et à quel moment ce service sera disponible.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !