•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le jardin des Fruits orphelins : récupérer des semis pour tendre vers l'autonomie

Une brouette est remplie de légumes fraîchement cultivés.

Le projet Anges-Jardins vise à permettre une plus grande autonomie alimentaire en Haute-Gaspésie (archives).

Photo : iStock

Alice Proulx

Lutter contre le gaspillage alimentaire et offrir des aliments frais aux moins nantis, c'est l'objectif du nouveau jardin des Fruits orphelins, qui a vu le jour cet été à Sainte-Anne-des-Monts.

Le jardin a été mis sur pied par les Anges-Jardins, un projet initié par des entreprises locales qui vise à sensibiliser les citoyens à l'importance de l'agriculture de proximité.

Pour le créer, les Anges-Jardins ont recueilli des surplus de semis chez des producteurs maraîchers. Ils ont ensuite été plantés par des bénévoles sur une parcelle de terre de la Coopérative Le levier des artisans.

C’est une activité de sauvetage d’aliments pour éviter le gaspillage.

Une citation de :Élizabeth Grant, coresponsable du projet

En plus des semis qui ont été sauvés, des escouades anti-gaspillage ont également été créées pour aller chercher les fruits et les légumes qui ne sont pas récoltés chez les particuliers ou dans les entreprises, explique la coresponsable du projet, Elizabeth Grant, en entrevue à Bon pied bonne heure.

Les récoltes sont ensuite partagées entre les cultivateurs et l'organisme de dépannage Récupération alimentaire Haute-Gaspésie.

L'accès aux aliments frais, un enjeu de taille

La coresponsable du projet soutient que l'accès aux fruits et légumes frais pour les familles moins nanties demeure un enjeu important dans la région.

On n'a pas beaucoup de producteurs de fruits et légumes dans la région.

Une citation de :Elizabeth Grant, coresponsable du jardin des Fruits Orphelins

Le jardin des Fruits orphelins permet ainsi de tendre vers une plus grande justice alimentaire par la récolte et la redistribution de fruits et de légumes qui, sinon, seraient perdus, selon Elizabeth Grant.

Elle estime que près de 13 % des légumes et des fruits sont actuellement perdus dans les champs.

Les premières récoltes du jardin des Fruits orphelins sont attendues d'ici un mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !