•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premier cas de COVID-19 depuis 20 jours en Gaspésie

Des roses bordent la rivière à saumon.

Rivière Sainte-Anne en Gaspésie

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

Après 20 jours consécutifs sans aucun nouveau cas de COVID-19, la santé publique de la Gaspésie et des Îles en recense un premier dans Rocher-Percé.

La région ne comptait plus aucun cas actif depuis le 5 juillet.

Cas par MRC :

  • Avignon : 486 cas
  • Bonaventure : 418 cas 
  • Rocher-Percé : 487 cas (+1)
  • La Côte-de-Gaspé : 498 cas
  • La Haute-Gaspésie : 145 cas
  • Îles-de-la-Madeleine : 40 cas 

Source : Direction régionale de santé publique de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Pour le directeur de la santé publique de la Gaspésie et des Îles, le docteur Yv Bonnier-Viger, c’est une bonne nouvelle, mais la guerre contre le SRAS-CoV-2 est loin d’être gagnée.

Le virus, il est comme nous, il prend des vacances, compare-t-il. Un virus qui prend des vacances, il peut revenir avec beaucoup de vigueur. On l'a vu l'été passé. C'est ce qu’on appelle le phénomène de saisonnalité en fait.

Ainsi, alors que le virus pourrait resurgir cet automne comme il l'a fait en 2020, la santé publique de la Gaspésie et des Îles accentue ses efforts de vaccination pour éviter que le scénario se reproduise.

Des infirmières se tiennent devant une camionnette à l'effigie de la campagne de vaccination.

Les cliniques mobiles sont identifiées à l'effigie de la campagne de vaccination.

Photo : Gracieuseté : CISSS de la Gaspésie

On pourrait très bien passer à côté de cette autre vague éventuelle si on arrivait à convaincre tout le monde d’aller chercher ses deux doses de vaccin, répète le directeur.

Il rappelle que pour l’ensemble de la Gaspésie et des Îles, 78 % des populations ciblées ont reçu une première dose et 61 %, deux doses.

Comme ailleurs au Québec, les jeunes de 18 à 30 ans sont plus difficiles à convaincre. On rapporte que 42 % d’entre eux ont reçu deux doses, une proportion qui monte à 46 % chez les 30 à 39.

La campagne de vaccination se poursuit de façon intense, notamment avec des unités mobiles et des cliniques sans rendez-vous.

Le docteur Bonnier-Viger mentionne par ailleurs que l’affluence touristique ne cause pas de problème pour le moment. Selon les échos reçus des escouades sanitaires sur le terrain, souligne-t-il, les gens semblent beaucoup plus respectueux que l’an passé.

Le Québec recense 76 nouveaux cas confirmés de COVID-19 et aucun décès lié à la maladie au cours des dernières 24 heures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !