•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Impressionner le personnel d’entraîneurs des Roughriders, le défi des recrues

Une série de joueurs sur le terrain en uniforme vert et blanc. (archives)

Les joueurs profitent du camp pour obtenir un poste dans l'équipe des Roughriders. (archives)

Photo : Radio-Canada / Samuel Desbiens

Olivier Daoust

Les joueurs qui participent à un premier camp d'entraînement dans la Ligue canadienne de football doivent s’adapter rapidement, ce qui peut être très difficile, surtout pour les receveurs de passes qui doivent amorcer leur course avant le signal du quart-arrière.

Les Roughriders de la Saskatchewan possèdent de très bons receveurs de passes comme Shaq Evans qui sera la cible préférée de Cody Fajardo cette année. Les recrues comme le receveur américain Ricardo Louis tentent d’impressionner le personnel d’entraîneurs.

Je suis ici pour prouver que je mérite ma place. Je peux attraper le ballon et effectuer les bons tracés. Je suis d’avis que je peux jouer au plus haut niveau possible. Je suis ici pour profiter de toutes les occasions qu’on me donne, a signifié le receveur américain de 27 ans.

De la compétition dans le champ arrière

Après trois saisons d’au moins 1000 verges au sol, le porteur de ballon William Powell souhaite continuer sur sa lancée. Mais, les Roughriders ont signé quelques porteurs de ballon supplémentaires au camp pour apprendre à connaître leur potentiel.

Tous les porteurs de ballon sont bons. Nous avons beaucoup de profondeur et une très bonne compétition à l’interne. Je suis excité de les regarder. Il y a un moment où ils devront montrer leurs talents au cours de la saison, a révélé le numéro 29 du Vert et Blanc.

Samedi, un match intra-équipe aura lieu au stade Mosaic.

Le premier match de la saison régulière aura lieu le 6 août au stade Mosaic contre les Lions de la Colombie-Britannique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !