•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2,3 M$ pour l'aéroport de Gaspé

L'aéroport de Gaspé et le stationnement.

L'aéroport de Gaspé

Photo : Radio-Canada

Alice Proulx

Québec accorde plus de 2,3 millions de dollars pour le maintien des activités et la réalisation de travaux à l'aéroport Michel-Pouliot de Gaspé.

Une partie de cette somme, soit 1,7 million de dollars, vise à soutenir l’administration aéroportuaire, le maintien des activités et le transport interrégional alors que la pandémie se poursuit.

Les 600 000 $ restants sont accordés spécifiquement aux travaux de prolongement de la piste de l’aéroport qui sont maintenant terminés.

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, soutient que la somme reçue épongera en totalité les déficits financiers de l'aéroport pour 2020 et 2021.

C'est une excellente nouvelle. Ça soulage le budget municipal parce qu'on avait rééquilibré le budget municipal de 2020 et 2021.

Une citation de :Daniel Côté, maire de Gaspé

On s'était approprié du surplus pour être capable d'éponger ces déficits de façon transitoire, mais on avait bon espoir que le ministre nous allonge des sommes pour éponger en tout ou en partie le déficit d'opération. Finalement, c'est absorbé à 100 %, s'est réjoui le maire en entrevue à Bon pied bonne heure.

Le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Le maire de Gaspé, Daniel Côté (archives)

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

M. Côté explique que l'aéroport de Gaspé a connu un déficit de plus de 800 000 $ en 2020, en raison de la pandémie, et de près de 300 000 $, jusqu'à maintenant, pour l'année 2021.

Le transport aérien a souffert grandement des conséquences de la pandémie. La diminution du trafic aérien a occasionné une perte des revenus perçus par les administrations aéroportuaires. [...] Toutefois, les aéroports régionaux doivent demeurer ouverts afin d'offrir un service à la population, indique le ministre des Transports, François Bonnardel, par communiqué.

Selon le maire de Gaspé, l'aéroport Michel-Pouliot a été l'un des plus touchés par la crise sanitaire.

Travaux d'allongement de la piste d'atterrissage

En 2019, la Ville de Gaspé lançait les travaux de modernisation de l'aéroport pour allonger la piste d'atterrissage et ajouter de nouveaux équipements d'approche.

L'été dernier, l'aéroport de Gaspé a notamment dû cesser ses activités pendant trois semaines pour permettre l'asphaltage de la piste.

Daniel Côté confirme que les travaux sont officiellement terminés en ce qui a trait à la piste d'atterrissage, qui atteint maintenant 1676 mètres de longueur.

Selon le maire, l'allongement de la piste permet entre autres d'augmenter le taux d'atterrissage.

Maintenant, le taux d'atterrissage est autour de 98 %. Avant les travaux, il était d'environ 85 %.

Une citation de :Daniel Côté, maire de Gaspé

Dorénavant, la piste peut également accueillir de plus gros appareils, dont des Boeings 737.

C'est une vision d'avenir qu'on se donne. Les travaux qu'on fait c'est toujours dans une optique de grandir, mais grandir modestement, en suivant nos moyens et les perspectives réelles, affirme M. Côté.

Il ajoute que la prochaine phase des travaux visera le hangar d’aviation privée et l’aérogare. La Ville est actuellement en attente de réponses pour obtenir de l'aide financière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !