•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des coupes de cheveux gratuites dans un centre communautaire de l'Île

Une coiffeuse coupe les cheveux d'une personne.

Lundi, 25 personnes sont passées sous les ciseaux de Lynn Smith.

Photo : CBC / Sheehan Desjardins

Radio-Canada

De nombreux insulaires dans le besoin à Charlottetown se sont fait couper les cheveux gratuitement lundi, au Community Outreach Centre.

Se faire couper les cheveux, ça semble être une chose assez simple pour beaucoup de gens, mais ça peut changer l’image qu’on a de soi, affirme la coiffeuse Lynn Smith, qui a offert ses services gratuitement lundi.

Alors que certains avaient des demandes spécifiques pour leur nouvelle coiffure, d’autres lui ont donné carte blanche.

La coiffeuse Lynn SmithAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

« Nous portons des masques, donc on ne peut pas les voir sourire, mais on le devine dans leur regard », dit Lynn Smith.

Photo : CBC / Sheehan Desjardins

Lors d’une journée de travail normale, Lynn Smith reçoit environ huit clients sur sa chaise de coiffeuse.

Lundi, 25 personnes sont passées sous ses ciseaux.

Entre le moment où ils s’assoient sur la chaise et le moment où ils se relèvent, le comportement des gens change totalement, constate-t-elle.

Un succès, selon les organisateurs

Le Community Outreach Centre offre un soutien aux sans-abris et aux insulaires avec des problèmes financiers ou de santé mentale.

Leur établissement dispose d’un accès à des toilettes, à une buanderie, à des téléphones et à des ordinateurs.

Alan Hicken, superviseur au Community Outreach Centre de Charlottetown.

Alan Hicken est superviseur au Community Outreach Centre de Charlottetown.

Photo : CBC / Sheehan Desjardins

C’est la première fois que cette activité a lieu au centre. Un partenariat a été établi avec la John Howard Society pour y arriver.

Le responsable du programme Wrap Around Rural Housing de la John Howard Society, Jody Sentner, souligne que ce projet a vu le jour alors qu’ils songeaient à différentes façons d’aider les membres de la communauté.

C’est tellement important d’avoir confiance en soi et d’avoir une bonne estime de soi avant un entretien d’embauche, ou juste en général, explique-t-il.

Je sais que quand je me fais couper les cheveux, je me sens extrêmement bien. Tout le monde mérite de se sentir comme cela aussi.

Le superviseur du centre, Alan Hicken, indique pour sa part que ce petit geste compte pour aider les moins fortunés. Je trouve ça formidable de voir des gens souriants, ici, en train de se faire couper les cheveux, dit-il.

Vu le succès de l’événement, les organisateurs souhaitent pouvoir le faire à nouveau dans le futur.

Avec les informations de Sheehan Desjardins de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !