•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une rue résidentielle devenue une artère principale, selon des Trifluviens

Une pancarte « Attention à nos enfants ».

La rue P.-E.-Neveu à Trois-Rivières serait devenue une voie de contournement, selon des résidents.

Photo : Radio-Canada / Daniel Ricard

Radio-Canada

Des résidents de la rue P.-E.-Neveu demandent à la Ville de Trois-Rivières d’agir pour rendre leur quartier plus sécuritaire. Des automobilistes ne résidant pas dans le secteur, disent-ils, y dépassent la vitesse permise et utilisent la rue comme détour pour éviter une zone scolaire sur le boulevard des Forges.

Quinze pour cent des 850 véhicules qui passent par jour roulent à 67 km/h, déplore Daniel Ringuette, le résident du quartier où la limite de vitesse est de 50 km/h. Cinquante, c’est très vite… je l’ai testé moi-même. À un moment donné, j’ai monté à 50 et j’avais peur qu’un enfant sorte, témoigne-t-il.

Une vingtaine de maisons unifamiliales longent la rue P.-E.-Neveu. Tous les résidents entre le boulevard Hamelin et la rue P.-V.-Ayotte ont signé une pétition pour que la Municipalité apporte des changements afin d’accroître la sécurité et de réduire le bruit sur la rue, selon Daniel Ringuette.

La Ville a tracé une ligne jaune sur le pavé de la rue, mais les résidents s’attendent à plus et devront patienter, selon les informations qu’ils ont obtenues de l’administration municipale.

On veut des mesures rapides, pas dans cinq ans.

Une citation de :Daniel Ringuette, résident

[Les employés municipaux] nous ont expliqué l’arbre décisionnel [...] ce n’est pas au niveau politique, c’est au niveau de la "procédurite", et cet arbre décisionnel qui fait qu’on est le 64e dossier sur un total de 66. Ce que nous déplorons, c’est que Monsieur ou Madame X qui est dossier numéro 24, qui n’a peut-être fait qu’une seule plainte dans une rue où il passe beaucoup moins de monde que nous, bien [ils sont] en avance sur nous, explique-t-il.

Daniel Ringuette a toutefois été informé que des mesures seraient prises en septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !