•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une compagnie souhaite faire appel à une décision rejetant un projet de mine

Une route de terre avec, au loin, les montagnes.

Le projet Grassy Mountain Coal se développerait au nord de Blairmore, sur un site minier déjà existant.

Photo : Radio-Canada / Evelyne Asselin

Radio-Canada

La compagnie Benga Mining souhaite contester devant les tribunaux la décision, prise par un panel provincial et fédéral, de rejeter le projet de mine de charbon métallurgique à ciel ouvert dans les montagnes Rocheuses.

Le projet Grassy Mountain Coal, dans le sud de l’Alberta, permettrait à l’entreprise Benga de produire 4,5 millions de tonnes de charbon par an pour une durée approximative de 25 ans.

Ce charbon ne sert pas à produire de l’électricité, mais du métal.

La compagnie a présenté une requête vendredi à la Cour d’appel de l’Alberta pour contester la décision rendue par un panel d’expertise, dont le Régulateur de l'énergie de l'Alberta (AER) a fait partie.

Selon Benga, la décision rendue par le panel le 17 juin dernier comporte des erreurs de loi et de procédures.

Le mois dernier, le panel a indiqué que le projet prévu dans la région de Crowsnest Pass n’était pas d’intérêt public et a conseillé au ministère de l’Environnement de le stopper.

Ce projet de mine de charbon métallurgique est le premier d’une série de projets du genre proposés dans la région.

Une audience est prévue le 9 septembre au sujet de la demande d’appel.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !