•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Î.-P.-É. ouvre ses portes aux visiteurs de l'extérieur de la bulle atlantique

Des véhicules font la file entre des cônes de circulation, devant un chapiteau.

Les files d'attente étaient longues dimanche pour entrer à l'Î.-P.-É.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'Île-du-Prince-Édouard accueille à partir de dimanche ses premiers visiteurs de l'extérieur de la bulle atlantique.

Tous les Canadiens pleinement vaccinés et en possession du laissez-passer PEI Pass, qui donne accès à l'île, peuvent maintenant entrer dans la province.

Le gouvernement provincial lance également une promotion. Tous les visiteurs qui séjournent deux nuits consécutives dans un hébergement vont recevoir une carte-cadeau de 100 $, échangeable contre de la nourriture.

Affluence à l'entrée dès dimanche

Une véritable atmosphère de vacances règne à Borden-Carleton, ville d'entrée de la province, alors que les touristes se font de plus en plus nombreux. La file d'attente pour entrer dans la province est visible de très loin.

Une femme souriante à l'extérieur, près d'un espace commercial.

Jeannette Arsenault gère une boutique de souvenirs à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Radio-Canada

On assiste lentement à un retour à la normale pour les commerçants de la zone touristique. Jeannette Arsenault, gérante d’une petite boutique de souvenirs, est très heureuse de la reprise des activités dans sa région.

On est très excités! C'est une journée importante pour nous autres. Si on regarde la route, ça rappelle ce qu'on est habitués de voir en temps normal. On s'attend à être occupés toute cette semaine.

Une citation de :Jeannette Arsenault

Des plaques d’immatriculation d’un peu partout au Canada et même des États-Unis sont visibles. Pour l’instant, ce sont surtout des visiteurs en provenance de la bulle atlantique qui se rendent à l'Île-du-Prince-Édouard, mais quelques Québécois, très excités à l’idée de pouvoir visiter de nouveau leur coin de pays préféré, se mêlent à eux.

Nous sommes bien contents de revenir. Tous les étés, c'est notre [destination] chouchou! L'année passée, ça nous a fait de la peine de ne pas pouvoir rester, indique Christine Boyer. On passe nos étés ici. L'an passé, on a dû continuer vers les îles de la Madeleine sans arrêter parce que tout était en confinement, note Marcel Parent.

Un homme en tenue de vacances, coiffé d'un chapeau tressé.

Marcel Parent est un habitué de l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Radio-Canada

La saison estivale bat déjà son plein à l'Île-du-Prince-Édouard. Il ne manquait que les visiteurs pour se convaincre que la vie reprend son cours.

Avec des informations de Jérémie Tessier-Vigneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !