•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Parti libéral de la N.-É. perd une candidate, le jour même du début de la campagne

Robyn Ingraham, ancienne candidate libérale en Nouvelle-Écosse.

L'ex candidate libérale en NÉ

Photo :  Facebook / The Gentle Barber

Radio-Canada

Le Parti libéral de la Nouvelle-Écosse perd une candidate moins de 24 heures après le déclenchement des élections. Robyn Ingraham a annoncé samedi sur les réseaux sociaux qu'elle renonce à se présenter dans la circonscription de Dartmouth South.

Elle a expliqué sa décision en soulignant l'impact que le rythme effréné de la campagne électorale risquait d'avoir sur sa santé mentale.

Robyn Ingraham n'écarte pas la possibilité d'être à nouveau candidate pour le Parti libéral lorsqu'elle aura plus de facilité à gérer son anxiété et lorsque les gens ne se soucieront plus autant de ses tatouages au visage et aux mains.

Mme Ingraham avait annoncé sa candidature pour le Parti libéral vendredi, une journée seulement avant le déclenchement des élections en Nouvelle-Écosse.

La jeune femme, qui exerce le métier de barbier, gère son propre salon à Dartmouth depuis 2013.

Selon un porte-parole des Libéraux, Matt Hefler, le parti dispose de vingt jours pour nommer un nouveau candidat ou une nouvelle candidate dans cette circonscription.

Le scrutin aura lieu le 17 août.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !