•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort d’un pompier qui combattait les feux dans le Nord-Ouest de l'Ontario

Feu de forêt avec beaucoup de fumée.

Les feux menacent toujours dans le Nord de l'Ontario

Photo :  ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l'Ontario

Radio-Canada

Le ministère des Richesse naturelles et des Forêts confirme la mort d’un pompier forestier survenue jeudi à la suite d’un problème médical.

Il était déployé dans la région de Fort Frances où l'on recense plusieurs brasiers. Il a été transporté le 15 juillet à la suite d'une urgence médicale.

Le ministère des Richesses naturelles et des Forêts présente ses condoléances à la famille et aux amis du pompier forestier, qui était contractuel.

Par respect et intimité pour le pompier, la famille de la personne et la communauté, nous ne commentons pas les détails liés à leur décès, précise le ministère dans un courriel à Radio-Canada.

Feux actifs

Dans le Nord-Ouest de l'Ontario, 15 nouveaux feux de forêt ont été déclarés en début de soirée samedi. Le risque de feux est principalement extrême à travers la partie sud de la région.

Actuellement, 102 incendies sont actifs dans tout le Nord-Ouest. Parmi ceux-ci, 34 ne sont toujours pas maîtrisés.

Les résidents de Red Lake demeurent quant à eux sur le qui-vive. Deux grands feux de forêt brûlent à proximité de la ville, mais les autorités estiment que ces incendies ne constituent pas une menace immédiate. Il est précisé qu'une évacuation est toujours envisageable.

Des pompiers en provenance d'un peu partout au pays viennent prêter main-forte dans la région, notamment des pompiers arrivés du Mexique à l'aéroport de Toronto samedi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !