•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux ans plus tard, un camionneur yukonnais honore la mémoire d’un couple assassiné

Ed Grennan pose devant un apentis décoré de photographies du couple, de messages et de drapeaux.

Ed Grennan, de Whitehorse, entretient toujours le monument qu'il a construit en l'honneur de Lucas Fowler et Chynna Deese en 2019.

Photo : Ed Grennan

Radio-Canada

Ce samedi, le camionneur Ed Grennan emporte avec lui des photos de Chynna Deese et de Lucas Fowler sur la route. Il les déposera au monument qu’il a construit à leur mémoire, au bord de la route de l’Alaska, près des sources thermales de la rivière Liard en Colombie-Britannique.

Nous allons faire une prière ici et plusieurs camionneurs vont s’arrêter, dit le camionneur de Whitehorse.

C’est non loin de là que les corps de Chynna Deese, 24 ans, et de Lucas Fowler, 23 ans, ont été retrouvés, le 15 juillet 2019, déclenchant une vaste chasse à l’homme qui s'était terminée avec le suicide des deux présumés coupables.

Ed Grennan, qui empruntait régulièrement la route entre Fort Nelson et Whitehorse dans le cadre de son travail, a érigé un mémorial improvisé pour les victimes dans les jours qui ont suivi.

Une jeune femme blonde embrasse un homme jeune barbu aux cheveux longs.

Le jeune Australien Lucas Fowler, et sa petite amie américaine, Chynna Deese, ont été tués en juillet 2019.

Photo : NSW Police

Deux ans plus tard, il entretient toujours le petit monument.

On veut que personne n’oublie la tragédie qui s’est produite ici, dit-il.

Le camionneur, qui a lui-même perdu sa fille quand elle n’avait que 17 ans, a été en contact avec la mère de Chynna Deese. Cette dernière a déjà d’ailleurs déclaré, en 2020, que son mémorial était le plus bel acte de gentillesse qu’elle a vu.

Ed Greenan espère que son geste aidera les familles des victimes sur le chemin de la guérison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !