•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Van Aert vainqueur de la 20e étape, Pogacar sacré dimanche sur les Champs-Élysées

Il a les bras en l'air avec un bouquet de fleurs.

Wout van Aert célèbre sa victoire au contre-la-montre.

Photo : afp via getty images / THOMAS SAMSON

Agence France-Presse
Prenez note que cet article publié en 2021 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Belge Wout van Aert (Jumbo) a remporté samedi la 20e étape du Tour de France, un contre-la-montre de 30,8 kilomètres entre Libourne et Saint-Emilion.

Le Slovène Tadej Pogacar (UAE), 8e de l'étape, a conservé son maillot jaune avant la dernière étape, en principe une simple formalité jusqu'à l'arrivée sur les Champs-Élysées.

Pogacar a fait moins bien dans le second contre-la-montre que son dauphin, le Danois Jonas Vingegaard, qui s'est classé 3e de l'étape, à 32 secondes de van Aert.

L'Équatorien Richard Carapaz a assuré sa troisième place sur le podium final.

Le contre-la-montre, sous un soleil estival dans les vignobles réputés du Libournais et de Saint-Emilion, a laissé inchangé l'ordre des dix premiers du classement général.

Pogacar compte 5 min 20 s d'avance sur Vingegaard et 7 min 03 s sur Carapaz, avant la dernière étape. 

Wout van Aert, déjà vainqueur de l'étape du Ventoux durant la deuxième semaine de course, s'est imposé pour la cinquième fois dans le Tour, mais pour la première fois dans un contre-la-montre.

À Laval, le 30 juin, le Belge avait pris la 4e place du premier chrono du Tour, à 30 secondes de Pogacar.

Âgé de 26 ans, van Aert sera en lice pour l'or olympique dans les prochains JO à Tokyo, tant dans la course en ligne que dans le contre-la-montre.

Pour boucler la distance des 30,8 kilomètres, il a roulé à une vitesse moyenne de 51,5 km/h. Il a repoussé le 2e, le Danois Kasper Asgreen, à 21 secondes, et Vingegaard à 32 secondes.

Les Canadiens Hugo Houle (Astana) et Guillaume Boivin ont terminé respectivement 29e (+2 min 33 s) et 124e (+5 min 32 s).

La 21e et dernière étape, qui se joue traditionnellement au sprint, est programmée dimanche entre Chatou, dans l'ouest parisien, et les Champs-Élysées (108,4 km). Pour le Britannique Mark Cavendish, déjà vainqueur à quatre reprises depuis le départ, c'est l'occasion de dépasser le Belge Eddy Merckx avec lequel il partage le record des 34 victoires d'étape.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...