•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

T.N.-O : Fort Providence et Kakisa pourraient avoir de l’hydroélectricité avant 2024

Le projet de 60 millions de dollars vise à permettre aux deux communautés de cesser d’utiliser du diesel comme principale source d’électricité.

La rivière Taltson

Une ligne de transmission devrait relier la centrale de la rivière Taltson à Fort Providence et Kakisa.

Photo : N.W.T. Power Corporation

Radio-Canada

La construction de la ligne de transmission qui transportera les surplus de la centrale hydroélectrique de Taltson à Fort Providence et à Kakisa devrait commencer au printemps 2023 et se terminer à l’automne suivant.

Les gouvernements fédéral et territorial ont réitéré, vendredi, leur promesse de financer le projet. Ottawa dépensera jusqu’à 45 millions de dollars du Fonds pour l’énergie dans l’Arctique, et le gouvernement ténois y investira quelque 15 millions de dollars.

Ce projet va essentiellement éliminer l’utilisation du diesel pour générer de l’électricité dans [ces] communautés [...], excepté en tant que réserve d’urgence, affirme la ministre des Infrastructures des Territoires du Nord-Ouest, Diane Archie.

Une fois achevée, cette ligne de transmission devrait réduire les émissions annuelles de gaz à effet de serre de 2,75 kilotonnes. Elle fournira de l’électricité à Kakisa et à Fort Providence, ainsi qu’à l’aire de fréquentation diurne du parc territorial Dory Point.

L’accès à des sources d’énergie fiables est essentiel pour que les communautés nordiques s’épanouissent. Cela va aussi nous aider à nous remettre de la crise en créant des emplois et en encourageant la croissance économique, croit le député fédéral des Territoires du Nord-Ouest, Michael McLeod.

Avec des informations de Liny Lamberink

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !