•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations dans le Sud-Ouest : Lakeshore déclare l’état d’urgence

Une rue est inondée.

Photo d'archives d'une inondation dans le secteur de Lighthouse Cove-Island Crescent, à Lakeshore

Photo : Office de protection de la nature de la Lower Thames Valley

Radio-Canada

D’importantes quantités de pluie ont provoqué des dégâts importants dans le Sud-Ouest de l’Ontario vendredi, forçant la ville de Lakeshore à déclarer l’état d’urgence.

Cette déclaration s'applique à la partie de la municipalité située au nord de la route de comté 42 et à l'ouest de Duck Creek.

De fortes pluies ont touché un certain nombre de résidents et le personnel agit rapidement pour répondre à cet événement météorologique important, a indiqué vendredi soir le maire de la municipalité, Tom Bain, dans un communiqué.

L'Office de protection de la nature de la région d'Essex a réévalué le niveau de risque hier dans la région, passant du statut de veille d’inondation à celui d'avis d'inondation pour les villes de Lakeshore et de Tecumseh.

Cet avis devrait rester en vigueur jusqu'au dimanche 18 juillet, à 10 h.

Plusieurs zones de ces municipalités ont reçu environ 75 mm de pluie au cours des 12 dernières heures, pouvait-on lire dans un communiqué de l’Office publié vendredi à 17 h.

Les principaux cours d'eau s'écoulant vers le nord en direction du lac Sainte-Claire sont sur le point de déborder. Les zones basses sur les routes ainsi que les terres privées ont accumulé de l'eau stagnante. De nombreux canaux d'eau de surface sont actuellement pleins et se déversent dans les zones basses adjacentes, précisait l’agence.

De 30 à 50 mm de pluie supplémentaires sont attendus dans la région ce samedi.

Dégâts à l’Hôpital de Windsor

Toujours dans le Sud-Ouest de la province, les deux campus principaux de l'Hôpital régional de Windsor ont été inondés en raison des fortes pluies, a informé l'établissement dans un communiqué.

Une vidéo montrant les dégâts a été publiée sur le compte Twitter de l'établissement.

Bien que les dégâts d'eau soient préoccupants, aucun service aux patients n'a été touché, à l'exception du laboratoire de cathétérisme cardiaque du campus Ouellette, selon un communiqué de presse.

Le laboratoire est fermé jusqu'à lundi en raison d'inondations dans le sous-sol, où l'équipement est entreposé.

Tous les patients recevant un traitement du laboratoire seront envoyés dans d'autres hôpitaux et ceux programmés pour des procédures non urgentes seront informés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !