•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qualité de l'air : Calgary interdit les feux extérieurs

Un feu de camp.

Il est interdit de faire des feux extérieurs à Calgary jusqu'à nouvel ordre.

Photo : iStock

Radio-Canada

En raison d’un bulletin spécial sur la qualité de l'air émis par Environnement Canada, le Service des incendies de Calgary interdit les feux à ciel ouvert, les feux de camp, l'usage des foyers extérieurs et de tout autre dispositif qui brûlent des combustibles solides comme du bois ou des briquettes.

Le service d'incendie de Calgary surveille de près toutes les conditions durant l'année, a déclaré son chef adjoint, Ken Uzeloc, dans un communiqué.

Cette interdiction s’applique également à tous les parcs municipaux.

Les contrevenants s'exposent à une amende de 500 à 5000 $.

Le bulletin spécial d’Environnement Canada a été publié vendredi matin. L’agence indique que la fumée des feux de forêt est à l'origine d'une mauvaise qualité de l'air et qu’elle réduit la visibilité.

La fumée de feux de forêt est un mélange de particules et de gaz en constante évolution qui contient de nombreux produits chimiques pouvant présenter des risques pour la santé, peut-on lire sur le site d’Environnement Canada.

L'agence fédérale suggère également que les personnes qui se trouvent dans les zones touchées tentent de réduire leur exposition à la fumée des feux de forêt.

Jeudi, Alberta Wildfire a déclaré que les feux étaient restreints sur presque toute la zone de protection forestière de la province.

L'interdiction sera en vigueur jusqu'à ce que la fumée et les conditions météorologiques ne posent plus de risques pour la santé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !