•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Patinage de vitesse et café : les deux passions de Hayden Mayeur

Hayden Mayeur devant sa Citroën.

Hayden Mayeur vend du café de spécialité dans les environs de Calgary avec sa Citroën de 1978.

Photo : Radio-Canada / Paul Karchut

Radio-Canada

Hayden Mayeur ne chôme pas. En plus de s'entraîner six jours par semaine, généralement deux fois par jour, le jeune homme de 23 ans vend du café grâce à une camionnette Citroën 2CV grise de 1978, soigneusement modifiée.

Pour le patineur de vitesse, sa petite entreprise lui permet de rencontrer les amateurs de sport. C'est ma façon d'entrer en contact avec le public, dit-il.

Un camion-restaurant atypique

Le Hayloft Cafe n'est pas un camion-restaurant typique. Avec un moteur de 29 chevaux – moins puissant que la plupart des motocyclettes – la Citroën ne peut dépasser les 90 km/h.

Sa taille équivaut à environ un cinquième de celle d'un camion-restaurant traditionnel. À l’intérieur, tout le matériel nécessaire pour la préparation des cafés et autres boissons chaudes est fait sur mesure.

Hayden Mayeur montrant l'intérieur de sa Citroën.

Tous les équipements du camion-restaurant sont faits sur mesure.

Photo : Radio-Canada / Paul Karchut

Hayden Mayeur a dû s’assurer avec Santé Alberta que son commerce mobile était conforme. Naturellement, il n'y a pas beaucoup de véhicules anciens convertis en camion-restaurant dans la province. Il n’y avait donc pas de directives pour nous, explique-t-il.

Renouer avec ses racines françaises

Pour Hayden, la Citroën revêt un caractère symbolique particulier. Elle lui permet de faire le lien avec les origines françaises de son père.

J'essayais de trouver un moyen de me rapprocher de mes origines françaises grâce à mon père. Importer au Canada l'une des voitures les plus emblématiques, si ce n'est la plus emblématique de France, et la transformer en entreprise était en quelque sorte la meilleure façon de le faire, déclare-t-il.

Lorsqu'il était enfant, l’athlète collectionnait les voitures miniatures. Il possède d’ailleurs toujours une réplique de la Citroën grise qui abrite aujourd'hui son entreprise.

Hayden Mayeur montrant une réplique miniature de sa Citroën.

Le patineur de vitesse possède une réplique de la Citroën grise qui abrite aujourd'hui son entreprise.

Photo : Radio-Canada / Paul Karchut

Le véhicule a été importé de France en 2015. Hayden Mayeur l'a acheté entièrement à neuf auprès de Lionel Hondier, un spécialiste de la restauration de ce genre de voitures basé à Surrey, en Colombie-Britannique.

La fierté d’un athlète

La plupart de ses ventes proviennent d'événements comme des mariages, des inaugurations de maisons modèles et les traditionnels déjeuners aux crêpes du Stampede. C'est une façon pour Hayden Mayeur de concilier son métier de barista avec la pratique de son sport.

Je suis en plein contrôle de mes heures de travail avec le camion. Cela me permet de travailler quand je peux, dit-il.

Hayden Mayeur préparant du café pour des pompiers.

Hayden Mayeur se rend parfois dans des casernes de Calgary pour offrir gratuitement du café aux pompiers.

Photo : Radio-Canada / Paul Karchut

Hayden Mayeur fait partie de l'équipe nationale de patinage de vitesse du Canada depuis trois saisons.

Avec les informations de Paul Karchut et du Calgary Eyeopener.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !