•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ubisoft reporte de nouveau la sortie de Rainbow Six Extraction

Des personnages en tenue de combat tiennent des armes dans une ville noire.

C'est la seconde fois que le jeu «Rainbow Six Extraction» est reporté.

Photo : Ubisoft

Agence France-Presse

L'éditeur français de jeux vidéo Ubisoft a annoncé vendredi le report de deux titres, dont Rainbow Six Extraction, développé à Montréal, qui était initialement prévu pour septembre 2021.

L'objectif de cette décision est de donner plus de temps aux joueurs et joueuses de tester et de donner leur avis sur ces jeux afin de s'assurer que nous proposons les meilleures expériences possibles et de permettre aux jeux d'atteindre leur plein potentiel, a expliqué l'éditeur dans un communiqué.

Baptisé d’abord Quarantine lors de sa présentation en 2019, le dernier opus du jeu d'action multijoueur à succès Tom Clancy's Rainbow Six a été renommé Extraction à la suite des confinements liés à la pandémie de COVID-19.

Initialement prévu pour 2020, il avait déjà été repoussé à septembre 2021 en raison de retards de développement. C’est finalement en janvier 2022 qu’il verra le jour.

Un jeu attendu

Rainbow Six est l'un des 10 jeux les plus joués de l'industrie en 2020, selon Ubisoft, qui organise aussi des compétitions de sport électronique avec le titre Siege de la série.

Cette occasion de prendre du temps de plus avec une sortie en janvier 2022 va nous permettre de donner à notre vision la réalisation qu'elle mérite, a ajouté Ubisoft.

Malgré une sortie prévue après le temps des Fêtes, une période propice aux ventes de jeux vidéo, l'éditeur a précisé que ses objectifs financiers pour son exercice décalé 2021-2022 restaient inchangés.

Le deuxième jeu reporté est Riders Republic, un titre de sports extrêmes développé à Annecy, en France. La sortie est désormais prévue pour le 28 octobre au lieu du 2 septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !