•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

300 MW en énergie éolienne : la coopérative Val-Éo pas prête à aller de l'avant

Plus d'une dizaine d'organisations participent à la Semaine de l'économie verte, qui se déroule du 17 au 21 mai 2021. Trois éoliennes sur le bord d'un fleuve.

Québec annonce, par décret, qu'Hydro-Québec lancera d'ici la fin de l'année un appel d'offres visant à augmenter son approvisionnement en énergie.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La coopérative Val-Éo s'intéresse à l'appel d'offres que lancera Hydro-Québec pour augmenter son approvisionnement en énergie, mais elle n'est pas prête à se lancer.

Le gouvernement du Québec a annoncé, par décret, qu'un bloc de 300 mégawatts (MW) en énergie éolienne sera attribué.

Le directeur général de la coopérative Val-Éo, Jean Lavoie, mentionne que le parc pourrait accueillir environ 40 éoliennes, à plein régime. Il souhaite toutefois effectuer la mise en fonction des six premières éoliennes et étudier attentivement les conditions qui seront soumises.

À court terme, je ne peux pas dire qu’on n’a pas d’intérêt, mais par contre je ne peux pas dire non plus que ce sera faisable pour Val-Éo; le secteur a des capacités de production, ça, c’est clair.

Jean Lavoie ne cache pas, en entrevue avec Radio-Canada, que les résidents du secteur ont plusieurs craintes alors que le chantier n’est pas encore terminé à Saint-Gédéon.

Deux travailleurs au milieu d'une structure.

Les travailleurs ont commencé le chantier l'année dernière.

Photo : Mélissa Paradis

Il y a beaucoup de craintes par rapport au bruit. Quand cette étape passera, on pourra penser à un possible agrandissement, mais pas tant que cette étape-là n’est pas passée, souligne M. Lavoie.

Selon lui, le secteur de l'éolien est appelé à prendre une place importante dans les paysages du Québec, mais il estime qu’il faut mettre le temps nécessaire pour gagner l’acceptabilité sociale.

Selon une entrevue de Laurie Gobeil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !