•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feux de forêt : la pression monte pour que la C.-B. déclare l’état d’urgence

Un panache de fumée s'échappe d'une forêt.

Depuis plusieurs jours, de nombreux secteurs de l’intérieur font l'objet d'un ordre ou d'une alerte d'évacuation.

Photo : Twitter / BC Wildfire

Radio-Canada

Le district régional de Thompson-Nicola adopte une résolution demandant au gouvernement de la Colombie-Britannique de déclarer l’état d’urgence, une mesure qui donnerait plus de pouvoirs pour lutter contre les incendies qui font rage dans la province.

Le district régional de Cariboo et le maire de Clearwater ont également appelé à un état d'urgence provincial.

Depuis plusieurs jours, de nombreux secteurs de l’intérieur font l'objet d'un ordre ou d'une alerte d'évacuation. Les gens se rendent compte qu’il ne s’agit pas d’un feu de paille, soutient le président du conseil d'administration de Thompson-Nicola, Ken Gillis.

C'est un problème très grave et nous avons besoin de toute l'aide possible.

Une citation de :Ken Gillis, président du conseil d'administration de Thompson-Nicola

L'état d'urgence confère aux organismes gouvernementaux le pouvoir de mener toute action jugée nécessaire pour faire face à une catastrophe.

Vendredi, 305 feux faisaient rage dans la province. Les résidents de 876 propriétés avaient quitté leur domicile et 2359 autres étaient en alerte d’évacuation.

De la fumée au-dessus d'une forêt.

Le feu de Trozzo Creek fait partie des 26 feux jugés d'importance, c'est-à-dire qu'ils menacent la sécurité du public ou qu'ils sont très visibles.

Photo : Twitter / BC Wildfire

Si et lorsque nécessaire

À nouveau questionné sur le sujet, le premier ministre de la Colombie-Britannique John Horgan s’est dit absolument prêt à déclarer un état d’urgence, à condition que cela soit réclamé « par les professionnels qui risquent leur vie pour protéger les familles, les propriétés et la province ».

En 2003, 2017 et 2018, des états d'urgence en raison des feux de forêt ont été promulgués sous la recommandation des services de gestion des urgences (Emergency Management BC) et de BC Wildfire, se défend-il.

L’agent Brendan Ralfs du service Emergency Management BC, souligne qu’une déclaration d’urgence sera décrétée si, et lorsque nécessaire.

Pour l’instant, la province a été en mesure de fournir de l’aide, du financement et des ressources supplémentaires sans avoir recours à l’état d’urgence, fait-il valoir.

Avec les informations de Bethany Lindsay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !