•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les feux de forêt de la Colombie-Britannique dégradent la qualité de l’air en Alberta

Le pont Walterdale dans un brouillard de fumée.

La visibilité est réduite par la fumée à Edmonton.

Photo : Radio-Canada / Mirna Djukic

Thomas Laberge

Les feux de forêt de la Colombie-Britannique réduisent la qualité de l’air dans plusieurs régions de l’Alberta. Jeudi, Environnement Canada a émis des bulletins spéciaux pour alerter les citoyens qu’un important brouillard de fumée s’abattait sur la province.

Ces bulletins concernent notamment Edmonton, Calgary et Reed Deer (Nouvelle fenêtre). La visibilité est considérablement réduite à de nombreux endroits en raison de la fumée.

En Colombie-Britannique, plus de 1760 kilomètres carrés de terres ont brûlé depuis le début de la saison des incendies de forêt le 1er avril. Plus de 300 incendies sont en cours dans cette province.

La fumée de feux de forêt est un mélange de particules et de gaz en constante évolution qui contient de nombreux produits chimiques pouvant présenter des risques pour la santé, peut-on lire sur le site d’Environnement Canada.

Services de santé Alberta (AHS) (Nouvelle fenêtre) recommande la prudence pour les individus atteints de maladies pulmonaires, telles que l'asthme, ou avec des problèmes cardiovasculaires. Ces personnes peuvent voir leurs symptômes s’aggraver en raison de la pollution. Les enfants et les personnes âgées sont également plus sensibles aux maladies liées à la fumée.

Chaleurs accablantes

Les températures élevées en Alberta contribuent aussi à la dégradation de la qualité de l’air. Plusieurs alertes et avertissements de chaleur sont en vigueur dans la province, selon le site d’Environnement Canada.

On prévoit des températures maximales diurnes de 29 à 33 degrés Celsius et des minimums nocturnes de 14 à 17 degrés Celsius jusqu'à la semaine prochaine pour une grande partie du centre et du sud de l'Alberta, indique l’agence fédérale.

Environnement Canada recommande entre autres aux personnes vivant dans les secteurs touchés de reporter les activités extérieures à une période plus fraîche de la journée et de boire beaucoup d'eau et de boissons sans caféine et non alcoolisées afin de rester hydratées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !