•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coup d’envoi le 21 juillet du transport à la demande à Buckingham et Masson-Angers

Un autobus de la STO.

Le service sur demande sera en fonction du lundi au samedi de 7 h à 20 h et le dimanche de 8 h à 20 h (archives).

Photo : Radio-Canada / Michel Aspirot

Radio-Canada

La semaine prochaine, la Société de transport de l’Outaouais (STO) lancera un projet pilote de transport à la demande pour les déplacements locaux dans les secteurs de Buckingham et de Masson-Angers.

Dès lundi, l’utilisateur pourra télécharger l’application STO à la demande et réserver une place pour un déplacement pas plus tard que le mercredi 21 juillet. Il est aussi possible de le faire par téléphone ou sur le site web de la société de transport.

Une compagnie de taxi s’occupera de gérer les demandes de transport entre deux arrêts d’autobus, mais le côté logistique et le déploiement se font à travers la STO, a précisé le conseiller municipal du district de Buckingham, Martin Lajeunesse, en entrevue à l'émission Sur le vif.

Les usagers ayant une carte de la STO pourront l’utiliser et le tarif sera le même que pour prendre l’autobus. Les arrêts seront désignés à certains endroits, dont des arrêts d’autobus déjà existants.

Il faut comprendre que ce sera un transport actif et qu’il pourra y avoir des arrêts pour ramasser d’autres personnes, quand on part d’un point A à un point B, a expliqué M. Lajeunesse.

Les autobus serviront aux déplacements intérieurs, pas pour aller, par exemple, au centre-ville.

Ça existe déjà ailleurs, mais nous, la primeur, c’est qu’on offre aussi ce service aux personnes à mobilité réduite.

Une citation de :Martin Lajeunesse, conseiller municipal du district de Buckingham

Pour l’instant, deux fourgonnettes seront utilisées pour le transport. Martin Lajeunesse a mentionné que des ajustements seront sûrement apportés au projet pilote et que si la demande est très forte, il sera possible d’ajouter d’autres véhicules.

Ce projet pilote est le fruit d’une consultation citoyenne entreprise à l’automne 2019. À ce moment-là, la STO avait sondé les résidents des secteurs en question afin de connaître leurs besoins en ce qui a trait à leurs déplacements en transport en commun à Buckingham et à Masson-Angers.

Le but de cette consultation était de trouver une solution pour augmenter la fréquence des trajets en faisant en sorte que les autobus qui circulent dans le secteur ne soient plus vides comme ce fut le cas auparavant.

Le service sur demande sera en fonction du lundi au samedi de 7 h à 20 h et le dimanche de 8 h à 20 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !