•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La reprise des croisières le 1er novembre devrait permettre une saison 2022 à La Baie

Le quai qui accueille habituellement des bateaux de croisières à La Baie est complètement vide.

Le quai des croisières de La Baie est demeuré vide en 2020 et 2021.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Savoie-Soulières

Après deux saisons complètes à l'eau en raison de la pandémie de COVID-19, la reprise possible des croisières internationales le 1er novembre prochain au Canada permet d'envisager un retour des géants des mers à La Baie en 2022.

L'annonce nationale a été faite jeudi par le ministre fédéral des Transports, Omar Alghabra, lors d'une conférence de presse tenue à Victoria en Colombie-Britannique.

Ainsi, à compter du 1er novembre 2021, l’interdiction de circulation des navires de croisière internationaux dans les eaux canadiennes ne sera plus en vigueur si les compagnies sont en mesure de se conformer entièrement aux exigences en matière de santé publique.

Évidemment, a reconnu le ministre, cette date sera trop tardive pour accueillir des navires dès cet automne, notamment à Saguenay. Nous accueillerons les navires de croisière, qui représentent une partie importante de notre secteur touristique, dans les eaux canadiennes à la saison 2022, a souligné le ministre Alghabra.

En 2020, l'escale au quai de croisières de La Baie la plus tardive était prévue le 29 octobre et la plus hâtive le 31 mai. Au total, 37 visites de navires avaient dû être annulées. Saguenay aurait accueilli plus de 60 000 passagers.

L'administration du maire Jean Tremblay a investi autour de 60 millions de dollars pour doter Saguenay d'installations permettant d'accueillir les croisiéristes internationaux. La destination a affiché une hausse quasi constante du nombre de visiteurs depuis la mise en service du quai.

Des heureux

Par communiqué, l’Association des croisières du Saint-Laurent (ACSL) a salué l’initiative du gouvernement fédéral. L'ACSL regroupe neuf escales le long du fleuve Saint-Laurent, soit Montréal, Trois-Rivières, Québec, Saguenay, Baie-Comeau, Sept-Îles, Havre-Saint-Pierre, Gaspésie et les Îles de la Madeleine.

Déjà 200 escales sont au calendrier 2022, a chiffré le regroupement. La plupart des itinéraires qui comprennent le Saint-Laurent ont des départs depuis la côte est des États-Unis, mais aussi parfois en provenance de l'Europe.

Nous sommes très heureux de cette annonce qui permet de lancer un message clair à tous nos partenaires et aux compagnies de croisières internationales : le Canada les attend, a commenté Tony Boemi, président de Croisières du Saint-Laurent.

Une campagne d’information sera déployée auprès de la population avant la saison prochaine afin de l’informer des mesures prises par les compagnies de croisières et les ports d’accueil pour garantir une expérience harmonieuse entre les passagers et les communautés visitées.

Il n'a pas été possible d'obtenir de commentaires de la part de Promotion Saguenay.

Avec Flavie Villeneuve

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !