•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Succès pour la première semaine du Vacc-I-Express

L'arrière du Vacc-I-Express, sur lequel il est écrit "Reçois ton vaccin ici" et " On est là, il ne manque que toi".

Le Vacc-I-Express, un autocar converti en clinique de vaccination mobile, est de passage à Matane.

Photo : Radio-Canada / Claude Côté

La première semaine du Vacc-I-Express, un autocar converti en clinique de vaccination mobile, est un succès, selon Murielle Therrien, directrice de la vaccination au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent.

Depuis que l'autocar a commencé à sillonner la région, 649 personnes y ont reçu une dose de vaccin contre la COVID-19, dont 110 pour recevoir leur première dose.

Murielle Therrien attribue ce succès à la proximité et à la rapidité du service.

Le service continuera sur cette lancée à Matane en profitant du festival Éole en musique, qui se tient jusqu'au 17 juillet sur le terrain de la Polyvalente, pour joindre les jeunes adultes.

On veut augmenter le taux de vaccination pour nos jeunes de 18-30 ans pour qu'ils puissent venir chercher leur première dose, explique-t-elle. Tous ceux qui ont déjà reçu leur première dose, on souhaite qu'ils viennent chercher leur deuxième dose, car celle-ci est capitale pour une bonne protection avec tout ce qu'on a comme variants.

Murielle Therrien sourit.

Murielle Therrien, directrice de la vaccination au CISSS du Bas-Saint-Laurent.

Photo : Radio-Canada / Claude Côté

Un tel partenariat avec la santé publique réjouit le directeur général du festival Éole en musique, Sébastien Noël.

Plus vite on est vaccinés, plus vite les rassemblements, les événements vont revenir à la normale.

C'était un oui pur et dur d'amener le Vacc-I-Express à Éole en musique.

Une citation de :Sébastien Noël, directeur général du festival Éole en musique

Jeudi, 126 doses du vaccin de Moderna sont disponibles jusqu'à 21 heures au à l'autocar qui s’est arrêté à l’entrée du festival.

Murielle Therrien explique qu’il n’y a pas de contre-indication à la consommation d’alcool après avoir reçu une dose de vaccin, si les festivaliers veulent prendre un verre après avoir été vaccinés, mais elle rappelle que la modération a bien meilleur goût de façon générale.

Des employés préparent le Vacc-I-Expresse en vue de la vaccination.

Les préparatifs sont en cours pour recevoir les personnes désirant se faire vacciner.

Photo : Radio-Canada / Pierre Chapdelaine de Montvalon

Vendredi, le Vacc-I-Express fera un arrêt à la Promenade des capitaines, à Matane. Il sera de passage au parc William-Evan-Price de Price samedi, et à la Microbrasserie Tête d'allumette de Saint-André-de-Kamouraska dimanche.

Dans la région, 85 % de la population a reçu une première dose de vaccin, et 50 % sont pleinement vaccinés.

Au Québec, 81 % de la population a reçu une première dose et 48 % est pleinement vaccinée, ce qui positionne très bien le Bas-Saint-Laurent par rapport à la moyenne provinciale, selon Murielle Therrien.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !