•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Netflix recrute un responsable du développement de jeux vidéo

Mike Verdu occupera le poste nouvellement créé de vice-président chargé du développement des jeux vidéo.

Un téléphone intelligent affiche le logo de Netflix.

Le groupe a confirmé à l'AFP l'arrivée de Mike Verdu au poste nouvellement créé de vice-président chargé du développement des jeux vidéo.

Photo : AFP/Getty Images / Alastair Pike

Agence France-Presse

La plateforme américaine de vidéos en ligne vient de confirmer son souhait de se lancer dans l’industrie vidéoludique. Netflix a indiqué jeudi avoir pourvu un nouveau poste de chargé du développement des jeux vidéo, action justifiée par son intention de se diversifier et de capter une partie des revenus d'un marché en forte croissance.

Le groupe a confirmé à l'AFP l'arrivée de Mike Verdu au poste nouvellement créé de vice-président chargé du développement des jeux vidéo. Ce quinquagénaire est un vétéran de l'industrie et a notamment effectué des passages à Atari, Electronic Arts (EA) et Zynga.

Avant d'arriver à Netflix, Mike Verdu était, depuis 2019, vice-président de Facebook responsable du développement de jeux vidéo pour les lunettes Oculus. Celles-ci permettent aux utilisatrices et utilisateurs de voir des contenus en réalité virtuelle ou réalité augmentée.

Les détails non dévoilés

Les modalités entourant le lancement de jeux vidéo pour Netflix sont encore imprécises.

Le site The Information avait rapporté, fin mai, que la plateforme songeait à un service distinct de son offre vidéo existante.

Mais selon une dépêche de l’agence Bloomberg publiée mercredi, Netflix s'orienterait plutôt vers une mise en ligne sur le service existant, ce qui rendrait les jeux accessibles aux personnes abonnées actuelles de la plateforme sans frais supplémentaires.

Selon l'agence, le groupe de Los Gatos, en Californie, a déjà publié des offres d’emplois en développement de jeux vidéo, ce qui laisse penser que Netflix compte programmer ses propres titres.

Un marché florissant

L'entreprise de divertissement cherche à entrer sur un marché en forte croissance qui, selon une étude publiée fin avril par le cabinet de conseil Accenture, représente dans le monde plus de 300 milliards $ US (377 milliards $ CA) de chiffre d'affaires.

La semaine dernière, Netflix avait annoncé le recrutement de N'Jeri Eaton, figure de la production audio, comme responsable des balados, un autre signal de diversification de la plateforme. N'Jeri Eaton a été débauchée d'Apple, où elle était responsable des contenus pour Apple Podcasts.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !