•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Twitter fait disparaître fleets, ses publications éphémères

Écran d'un téléphone cellulaire montrant une publication éphémère sur Twitter.

Le réseau social Twitter s'est lancé dans les publications éphémères en novembre 2020.

Photo : Twitter

Radio-Canada

Huit mois après avoir lancé les fleets, la version de Twitter des stories Instagram, le réseau social s’en débarrasse, ces publications éphémères n’ayant pas eu le succès escompté.

La société a commencé à tester les gazouillis qui disparaissent après 24 heures en mars 2020 au Brésil. Les fleets ont été instaurés afin d’apaiser les inquiétudes de personnes qui seraient intéressées à rejoindre le réseau social, mais pourraient se méfier de la nature publique et permanente des tweets ordinaires.

Contrairement à ce qu’on espérait, nous n'avons pas vu une augmentation du nombre de nouvelles personnes joignant la conversation avec les fleets.

Une citation de :Un porte-parole de Twitter

Dès la fin de l’été, la section du haut de l’application Twitter, occupée par ces gazouillis éphémères, sera remplacée par les spaces en direct, des salons de discussion audio empruntés de l’application Clubhouse.

Le réseau social compte aussi conserver des options d’édition offertes par les fleets, comme le formatage du texte et les GIF animés.

Prendre des risques

Selon Kayvon Beykpour, responsable des produits grand public de Twitter, le retrait des fleets s’inscrit dans le cours normal de l’entreprise.

Ce sont des paris risqués et spéculatifs, donc par définition, un certain nombre d'entre eux ne fonctionnent pas, a-t-il tweeté. Si nous ne devions pas parfois supprimer des fonctionnalités, ce serait le signe que nous ne prenons pas d'assez gros risques.

Voués à l’échec?

Les fleets rappellent les stories d'Instagram et de Facebook, ainsi que les snaps de Snapchat, qui permettent aux internautes de publier des photos et des messages de courte durée.

Ces fonctionnalités sont de plus en plus populaires sur les réseaux sociaux. Toutefois, les gens utilisent Twitter différemment : il s'agit davantage d'une conversation publique et d'un moyen de se tenir au courant de ce qui se passe.

On a appelé « fleets » (flottes) ces publications parce qu'elles sont éphémères, mais ce mot est également un nom de marque d’un laxatif, ce que beaucoup d’internautes ont fait remarquer sur Twitter lorsque la fonctionnalité a été lancée.

Dans un gazouillis annonçant sa décision, Twitter a écrit nous nous excusons... ou bienvenue, reconnaissant les réactions mitigées des utilisateurs et utilisatrices à la fonctionnalité.

Les fleets disparaîtront de Twitter le 3 août prochain.

Avec les informations de Associated Press, et The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !