•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alex Belzile de retour avec le Canadien

Deux hockeyeurs se félicitent après un but.

L'entente d'un an lui confère un salaire de 750 000 $ s'il évolue dans la Ligue nationale de hockey (archives).

Photo : The Canadian Press / Paul Chiasson

Alex Belzile pourra avoir l'esprit tranquille au cours de la saison estivale. L'attaquant, natif de Saint-Éloi, dans les Basques, a signé une nouvelle entente d'un an avec l'organisation du Canadien de Montréal.

Belzile a disputé deux rencontres avec le Tricolore au cours de la saison 2020-2021, récoltant une mention d'aide. Il a également amassé 14 points, soit 4 buts et 10 mentions d'aide, avec le Rocket de Laval dans la Ligue américaine de hockey (LAH).

Cette nouvelle entente lui confère un salaire de 750 000 $ s'il évolue dans le circuit Bettman et de 250 000 $ s'il joue dans la LAH, avec un salaire garanti de 300 000 $.

Le Bas-Laurentien est également un ancien de l'Océanic de Rimouski. Entre les saisons 2009-2010 et 2011-2012, il a récolté 59 buts et 134 mentions d'aide en 158 rencontres dans l'uniforme des Rimouskois.

Grâce à la présence d'Alex Belzile, l'organisation du Canadien a évité de briser une vieille tradition au cours de la saison 2020-2021. En effet, alors que Philip Danault était blessé, Belzile a été intégré à l'alignement, ce qui a permis à la Sainte-Flanelle de compter au moins un joueur québécois à chacune de ses parties depuis le début de son histoire.

S'il passe la prochaine saison avec le Rocket de Laval, Belzile pourra profiter de l'arrivée d'un nouveau coéquipier natif de la région : Gabriel Bourque, de Squatec, a également signé un contrat avec l'organisation du Canadien en juin dernier.

Belzile aurait été admissible au marché des joueurs autonomes le 28 juillet prochain s'il n'avait pas eu de contrat en poche. Heureusement pour lui, le directeur général Marc Bergevin lui a fait de nouveau confiance.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !