•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baffinland évitera de briser la glace près de Pond Inlet pour protéger les narvals

Un troupeau de narvals sont hors de l'eau entouré de glace de mer.

Les chasseurs estiment que le bruit de la brise des glaces fait fuir les narvals dans la région.

Photo : Paul Nicklen/WWF

Radio-Canada

Cet automne, la minière Baffinland évitera ses activités de brise des glaces cet automne dans le secteur maritime d’Eclipse Sound (aussi connu sous le nom de Tasiujaq) au Nunavut afin d’y protéger la population de narvals.

L’entreprise a pris la décision après avoir reçu la demande à cet effet du village de Pond Inlet.

Cette voie navigable naturelle dans l’archipel de l’Arctique au nord de Pond Inlet est un lieu de migration l’été pour les narvals qui arrivent de la baie de Baffin.

Selon le représentants du village, le bruit de la brise des glaces effraie les narvals et affecte leur migration, au détriment des chasseurs de Pond Inlet et de leurs familles qui en dépendent pour subsister.

Avec sa position, le conseil de Pond Inlet soutient les chasseurs locaux, explique le maire Joshua Arreak.

Le conseil du village valorise les opinions des gens de la communauté, explique le maire. Nous écoutons ce qu'ils veulent et nous ne soutenons donc pas le brise-glace.

Cette décision est basée directement sur la réponse aux commentaires des Inuit et sur la reconnaissance d'un important projet communautaire qui a lieu en même temps que la saison de navigation de Baffinland, a déclaré par écrit Brian Penney, président et chef de la direction de Baffinland.

Le brise-glace MV Botnica sera tout de même présent pendant la saison de navigation par mesure préventive. Il n'entrera toutefois pas dans la zone tant que les eaux ne permettent pas le passage sans briser la glace.

Baffinland prévoit que sa décision lui privera de deux semaines de sa saison de navigation. Selon le président, la minière prend ainsi un risque important pour ses affaires en évitant la brise des glaces.

Baffinland apprécie le temps et les efforts consacrés par les membres de la communauté pour apporter leur contribution, explique le président en ajoutant que cela démontre la volonté de son entreprise d'opérer de manière protectrice, préventive et adaptative.

Avec des informations de Teresa Qiatsuq

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !