•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feux de forêt : d'autres provinces pourraient être appelées en renfort

Un feu de forêt près de Buffalo Narrows.

Plusieurs incendies présentent également un risque pour les autoroutes du nord de la Sasatchewan.

Photo : Marvin Lemaigre/Facebook

Radio-Canada

Les autorités saskatchewanaises songent à demander l’aide aux autres provinces alors que le nombre de feux de forêt ne cesse de progresser au cours des derniers jours.

Plus de 240 pompiers et 80 autres équipes sont actuellement déployés dans la province. Ces équipes sont toutes basées dans des communautés du nord de la Saskatchewan.

À l’heure actuelle, il y a 123 feux actifs, a déclaré l’Agence de sécurité publique de la Saskatchewan au cours d’une conférence de presse mercredi. Mardi, on en dénombrait 107.

Interdiction prolongée des feux à ciel ouvert

Les 357 feux enregistrés jusqu'à présent cette année dépassent la moyenne des 5 dernières années est estimée à 208.

Plus de 30 feux de forêt n'étaient pas maîtrisés et 11 étaient considérés comme importants, selon les données de l’Agence mercredi après-midi.

Les autorités précisent que l’interdiction des feux à ciel ouvert sera prolongée pour au moins trois à cinq jours supplémentaires.

Des feux à surveiller

De nombreux feux ont entraîné des évacuations au cours des derniers jours. Des communautés, telles que St-George's Hill, Michel Village et Dillon, ont dû être évacuées en raison d’un brasier qui touche plus de 23 000 hectares de terrain.

Plusieurs feux présentent également un risque pour les autoroutes du nord de la Saskatchewan.

L'incendie Rabbit menace l'autoroute 2 Nord, tandis que l'incendie Harding met en danger l'autoroute 106.

Dans les deux cas, l’Agence de la Sécurité publique a mentionné que la plus grande menace viendrait si le feu se déplaçait vers les autoroutes.

Elle travaille conjointement avec le Conseil tribal de Meadow Lake pour fournir de la nourriture, un abri et d'autres produits essentiels à 48 personnes évacuées qui se trouvent actuellement à North Battleford.

Avec les informations d'Alexander Quon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !