•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des mesures pour réduire la pression sur les ambulanciers de la Colombie-Britannique

Un ambulancier pousse une civière entre deux ambulances à l'hôpital St-Paul de Vancouver.

La pandémie, la crise des opioïdes et la récente canicule ont augmenté la pression sur le Service des ambulances de la Colombie-Britannique.

Photo : Ben Nelms / CBC

La Colombie-Britannique annonce la reconstitution d’un conseil d’administration des ambulances et nomme une cheffe des services ambulanciers par intérim dans l’espoir de réduire la pression croissante sur le système ambulancier.

Lorsqu’une personne contacte une ambulance, cela devient le service public le plus important que la province et la communauté peuvent offrir, a martelé le ministre de la Santé, Adrian Dix, lors de l’annonce mercredi.

Avec la crise des opioïdes, la pandémie et la vague de chaleur, la pression sur les ambulanciers est considérable, admet le ministre qui souligne le nombre d'appels urgents qui ont bondi ces derniers mois.

Le nombre d'appels pour une surdose a augmenté de 28 % entre janvier et juin 2019 et janvier et juin 2021.

Pour la même période, le nombre d'appels concernant des problèmes de cœur a augmenté de 24 % et de 14 % pour des douleurs abdominales.

Nous devons répondre à ces demandes et aux attentes des gens d’offrir le service dont ils ont besoin.

Une citation de :Adrian Dix, ministre de la Santé

La province financera donc l’embauche de 30 répartiteurs ainsi que de 22 nouvelles ambulances, en plus de reconvertir 22 stations en milieu rural en station alpha opérationnelle en tout temps.

L’ancien chef de la police de Vancouver, Jim Chu, a été nommé président du conseil d’administration qui se concentrera uniquement sur les services ambulanciers, mais travaillera de concert avec le conseil d’administration des autorités sanitaires de la province.

Je pense que la priorité sera d’écouter les parties intéressées, tout spécialement les employés et le syndicat. Il y aura certainement de bonnes idées de leur côté, indique Jim Chu.

Leanne Heppell devient quant à elle cheffe par intérim du service ambulancier de la Colombie-Britannique.

La province demande aussi aux autorités sanitaires d’ajouter du personnel dans les urgences des hôpitaux afin de recevoir et de prendre soin plus rapidement des patients lorsqu’ils arrivent à l’hôpital, permettant ainsi aux ambulanciers de reprendre la route.

Une équipe de professionnels de la santé mentale et du bien-être sera engagée pour travailler avec les répartiteurs et les ambulanciers afin d’offrir du soutien notamment contre la fatigue et le stress chronique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !