•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une dame qui a eu 106 ans espère recevoir des cartes d’anniversaire du public

La photo d'une dame qui porte un chapeau rose.

Ann Konkel a célébré son 106e anniversaire mercredi.

Photo : Radio-Canada / Bobby Hristova/CBC News

Radio-Canada

Ce n'est pas tous les jours qu'une personne reçoit la visite d'un groupe de policiers à cheval pour marquer son anniversaire.

Mais ce n'est pas non plus tous les jours que quelqu'un fête ses 106 ans.

Malgré tout, c’est ce qui est arrivé à Ann Konkel mercredi.

Maintenant, cette femme de Hamilton veut 106 cartes d'anniversaire pour commémorer l’événement.

Elle est tellement heureuse, a déclaré Robin, la belle-fille de Mme Konkel.

Ann s'est assise dans son fauteuil roulant à l'extérieur du Centre de soins de santé St-Joseph de Hamilton, où elle a été accueillie par sa famille, des chevaux de police, le chef de la police locale et les employés de l'hôpital qui s'occupent d'elle depuis le début de l’année 2020.

Une vie remarquable

Née en 1915 à Rotterdam, aux Pays-Bas, elle a survécu à la grippe espagnole, qui a débuté en 1918, alors qu'elle avait 3 ans.

Ann a également vécu la Seconde Guerre mondiale, alors que Rotterdam était bombardée par les nazis. Son père y est mort de faim.

Elle a rencontré son futur mari, Edward, pendant la guerre. Il a survécu aux camps de prisonniers de guerre et aux camps de concentration. Sa famille dit qu'il est ensuite devenu un membre décoré de la résistance polonaise.

Une photo en noir et blanc.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ann Konkel, son mari, Edward, et leur seul fils, Chuck

Photo : offerte par Laura Konkel

Ann et Edward se sont mariés et ont déménagé à Hamilton en 1952. Sa famille dit qu'ils ont vécu dans une maison de chambres, achetant chaque pièce jusqu'à ce qu'ils possèdent tout le terrain. Ann a travaillé comme femme de ménage, tandis que son mari travaillait pour Stelco.

Elle est ensuite devenue infirmière de salle d'opération à l'hôpital Henderson.

Son mari est décédé dans les années 1990, mais elle a continué à vivre dans leur maison.

La famille d'Ann a déclaré que, jusqu'à il y a quelques années, elle faisait encore du bénévolat auprès de la Catholic Women's League et du Good Shepherd.

Elle vivait seule à la maison jusqu'à ce que sa santé décline, au début de 2020. Elle est à l'hôpital depuis et, selon Robin, elle devra y rester.

Elle ne pesait plus que 40 kg. Ils lui ont installé une sonde d'alimentation... mais son poids est revenu à à 60 kg et elle s'épanouit. Et ils sont si gentils avec elle à l'hôpital, a déclaré Robin.

Depuis lors, Ann se porte bien. Elle a également reçu ses deux doses de vaccin contre la COVID-19 et n'a eu aucun effet secondaire, a déclaré Robin.

Mercredi, June Najbor, l'amie d'Ann depuis près de deux décennies, lui a rendu visite avec des roses.

C'est une bonne amie... Je viens la voir quand je peux, a déclaré cette femme de 85 ans, ancienne présidente de la Catholic Women's League.

L'année dernière, Ann a reçu plus de 2000 cartes pour son 105e anniversaire.

Les cartes lui permettaient de continuer à vivre, a déclaré Robin. Nous les lui avons toutes lues... Elle a l'air plus en forme cette année que l'année dernière.

Le chef de la police de Hamilton, Frank Bergen, a déclaré que tout le service est impatient de revenir célébrer son anniversaire l'année prochaine.

Ann, elle, s’est dite reconnaissante, très reconnaissante.

Toute personne souhaitant lui envoyer une carte d'anniversaire peut la poster à l'adresse suivante : C.P. 10066, Don Mills, ON, M3C 0J9.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !