•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Arrows « fiers » de leur saison aux États-Unis après un exil de 118 jours

Des joueurs des Arrows lors d'une mêlée contre des joueurs des Warriors de l'Utah cette saison.

Les Arrows de Toronto ont déménagé temporairement à Atlanta pour disputer leur saison 2021.

Photo : Toronto Arrows/Davey Wilson

Les Arrows de Toronto n'ont pas tout cassé dans la Major League Rugby (MLR) en 2021. Bien au contraire, mais les membres de l'équipe se disent tout de même « fiers » de la saison qu'ils ont réalisée compte tenu de leur déménagement temporaire à Atlanta et de la vie qu'ils ont partagée entre les hôtels et les terrains de rugby pendant ces quatre derniers mois loin des leurs.

L'équipe torontoise a subi un revers de 28-17 contre les Free Jacks de la Nouvelle-Angleterre pour clore son calendrier régulier, dimanche, avec 11 défaites en 16 matchs. Les Arrows ont ainsi pris l'avant-avant-dernier rang au classement général de la MLR.

On s'attendait à ce que ce soit dur. On s'était préparé à ça. On avait mis en garde notre personnel et les joueurs [...] Mais ça s'est avéré plus dur encore qu'on l'avait imaginé, concède d'emblée le président et propriétaire majoritaire de l'équipe, Bill Webb.

Si on avait pu jouer quelques matchs à la maison, je suis certain que notre fiche aurait été meilleure.

Une citation de :Bill Webb, président et propriétaire majoritaire des Arrows

Les Arrows n'ont pas aussi mal joué que leur classement final le laisse entendre. Dans l'ensemble, l'équipe n'a cédé qu'un point de plus qu'elle en a marqué. Le Legion de San Diego et le Old Glory DC de Washington ont respectivement concédé 33 et 84 points de plus que Toronto sur l'étendue de la saison, mais ils ont terminé devant les représentants de la Ville Reine au classement.

On a perdu beaucoup de matchs par un écart de points assez mince. Le fait qu'on n'ait pas joué à la maison et que les joueurs n'avaient pas le loisir de se reposer et d'oublier le jeu parce qu'ils étaient constamment ensemble nous a rendu la tâche encore plus compliquée, estime Bill Webb.

En fin de saison, une dizaine de joueurs ont aussi quitté l'équipe pour représenter le Canada à l'international et trois autres sont partis rejoindre la sélection de l'Uruguay. Les Arrows ont donc dû se rabattre sur des joueurs moins expérimentés. Certains n'avaient même encore jamais joué chez les professionnels.

C'était beaucoup plus dur qu'anticipé, mais je suis incroyablement fier de ce que nous avons accompli. Je crois qu'on a tous beaucoup appris et que ça nous servira l'an prochain. On sera une bien meilleure équipe à cause de ça.

Une citation de :Bill Webb, président et propriétaire majoritaire des Arrows
Un joueur des Arrows capte un ballon dans les airs lors d'une remise en jeu.

Les Arrows ont conclu la saison avant-avant-derniers dans la Major League Rugby.

Photo : Toronto Arrows/Andy Jillson

Le président de l'équipe a pris la peine de traverser la frontière canado-américaine pour passer les dernières semaines de la saison avec ses joueurs afin de les accompagner et les remercier pour leur temps et les efforts qu'ils ont mis.

Parmi les joueurs, Marc-Antoine Ouellet, entre autres, a été particulièrement touché par l'attention qu'a voué l'équipe des Arrows à ses joueurs et la venue du président en fin de saison.

T'es pas toujours nécessairement motivé quand tu vis à l'hôtel comme ça, mais les [entraîneurs] et l'organisation ont toujours trouvé le moyen de nous garder motivés et je l'apprécie. C'est entre autres pourquoi ça ne me dérangerais pas de retourner à Toronto l'an prochain. J'ai vraiment aimé mon expérience! indique la recrue de 25 ans.

Le Québécois raconte qu'afin d'aider les joueurs à décrocher de temps à autre, l'équipe les amenaient dans un ranch à 35 minutes d'Atlanta. Les joueurs y ont fait plusieurs barbecues, certains se promenaient à cheval et d'autres prenaient tout simplement soin des animaux pour se changer les idées.

On réussissait à oublier qu'on était des joueurs de rugby et qu'on faisait ça à temps plein. On partageait un bon souper. On s'amusait dans le lac. Les gars jouaient au spikeball et aux poches comme dans un camp de vacances!

Les Arrows seront de retour la saison prochaine pour leur quatrième campagne en Major League Rugby. Entre-temps, Bill Webb souligne que l'équipe tentera d'organiser un match hors-concours en septembre possiblement pour permettre aux Torontois de voir un peu de rugby en personne en 2021.

Les détails de cette rencontre restent à confirmer. Des équipes américaines ont toutefois montré de l'intérêt.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !