•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vague de fraudes visant les aînés en Estrie

Un homme âgé parle au téléphone en tenant, dans son autre main, une carte de crédit.

Des fraudeurs se font passer pour des employés d’institutions financières.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les fraudes visant les aînés sont plus nombreuses en Estrie ces derniers temps, confirme la Régie de police de Memphrémagog (RPM).

Actuellement, deux dossiers sont ouverts à la RPM concernant des personnes aînées qui ont subi des pertes monétaires en raison d'une fraude bien précise. Deux autres personnes ont signalé aux policiers avoir été victimes d'une tentative de fraude suivant le même mode opératoire.

Depuis environ deux semaines, on constate que les fraudeurs sont particulièrement actifs auprès des aînés. Ils se font passer pour des employés d’institutions financières, à savoir fréquemment Desjardins. Ils mentionnent ensuite aux aînés qu'ils sont victimes de fraude et qu'ils doivent mettre leur carte de débit ou de crédit dans leur boîte postale pour qu'un employé passe la prendre, souligne le responsable de la gendarmerie pour la RPM, Carl Pépin.

Dans les minutes qui suivent l'appel, les malfaiteurs passeraient devant la résidence de la victime pour récupérer la carte dans la boîte aux lettres.

Durant la conversation, les fraudeurs, qui sont très insistants, réussissent même, auprès des personnes âgées, à soutirer les numéros d'identification personnelle (NIP) qui donnent accès aux fonds. [...] À l'aide du NIP, ils s'en vont faire des achats frauduleux dans les commerces de la région ou des transferts bancaires, raconte Carl Pépin.

Devant cette situation, le corps policier magogois a choisi de lancer un appel à la prudence aux personnes du troisième âge qui pourraient être ciblées par ces arnaques.

On constate que dans la région, présentement, il y a vraiment une vague de fraudes. [...] Il faut vraiment faire attention. On rappelle aux aînés que jamais une institution financière ne va contacter ses clients par téléphone et leur demander leur NIP , a fait savoir le lieutenant.

Ils ne doivent jamais hésiter à consulter un proche en personne avant de faire quoi que ce soit concernant leur argent durement acquis pendant leur vie.

Une citation de :Carl Pépin, responsable de la gendarmerie à la RPM

Par ailleurs, selon les policiers, les fraudeurs auraient tous tendance à presser leurs victimes d'agir, comme s'il y avait une urgence.

Si on vous demande d’agir sans délai, c’est probablement une fraude. Il faut être doublement prudent.

Une citation de :Carl Pépin, responsable de la gendarmerie à la RPM

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !