•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Riverview songe à permettre aux VTT de circuler sur certaines rues

L'arrière d'un VTT roulant sur un chemin de terre.

Seuls les 1200 membres de l’association Albert County Trail Blazers seraient autorisés à utiliser certaines rues publiques.

Photo : Getty Images / Kyryl Gorlov

Radio-Canada

Riverview envisage d’autoriser les membres d’une association de véhicules tout-terrain (VTT) à utiliser certaines routes publiques afin que les conducteurs puissent accéder aux commerces de la municipalité.

C’est l’association Albert County Trail Blazers qui a demandé une modification au règlement municipal afin de permettre la libre circulation de ces véhicules.

Le maire de Riverview, Andrew LeBlanc, indique que le conseil municipal est ouvert à cette idée et des recherches sont en cours pour voir comment ce cas de figure s’est déroulé dans d’autres villes.

Des mesures ont été déjà été mises en place pour faciliter la circulation des VTT, dans d'autres villes du Nouveau-Brunswick, telles que Tracadie, Bathurst et Edmundston.

De toute évidence, plusieurs questions concernent la sécurité publique et piétonnière, et le type de réglementation et d’application nécessaires à la mise en œuvre de ce projet, dit Andrew LeBlanc.

La pollution sonore est aussi un enjeux. Riverview souhaite discuter du dossier avec la province et la GRC sous peu.

Des lieux de passages ciblés

Si cette mesure est acceptée, seuls les 1200 membres de l’association Albert County Trail Blazers seront autorisés à circuler dans certaines rues de la ville, mais pas toutes.

Les zones permises seraient le chemin Trites jusqu’au chemin Coverdale, ainsi qu’une partie du chemin Whitepine jusqu’au boulevard Findlay, et une partie du boulevard Gunningsville.

Un sentier de terre de Riverview et une route avec deus voiture, juste à côté.

Une sentier pour véhicules tout-terrain longe la route Trites à Riverview et se termine près de la route Whitepine.

Photo : (CBC / Shane Magee)

C’est vraiment pour avoir accès à une station d’essence, à des points de ravitaillement, et des choses comme cela, assure Aron Tavender, le président de l'Albert County Trail Blazer.

Le rapport du conseil municipal sur cette question n’est pas attendu avant l’automne.

Tout changement nécessiterait l’adoption d’un arrêté par le conseil, un processus qui comprend une consultation publique.

Avec les informations de Shane Magee de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !