•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération de recherche pour retrouver une femme disparue au parc national d’Aiguebelle

Égoportrait de Tracey Champagne.

Tracey Champagne manque à l'appel depuis lundi.

Photo : Sûreté du Québec

Radio-Canada

La Sûreté du Québec demande l'aide de la population pour retrouver Tracey Champagne, qui a été vue pour la dernière fois dans les sentiers du parc national d'Aiguebelle à Rouyn-Noranda.

Selon les informations obtenues par la Sûreté du Québec, la femme de 48 ans, de Saint-Jérôme, serait partie en randonnée vers 9 heures le lundi 12 juillet.

Elle aurait été aperçue pour la dernière fois vers 11 h 30. À ce moment, elle portait une camisole grise, un pantalon noir de type legging, des espadrilles bleues et un sac à dos gris et bleu.

Les policiers du poste de Rouyn-Noranda ont été contactés lundi vers 23 h 30.

Les policiers ont débuté les recherches dans le secteur durant la nuit. Ce matin, les recherches ont continué avec plusieurs équipes de policiers à pied, en VTT, ainsi que l'hélicoptère de la Sûreté du Québec qui a également survolé le secteur, indique la sergente Hélène St-Pierre, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Description de Tracey Champagne :

  • Taille : 1,60 m (5 pi 3 po)
  • Poids : 64 kg (140 lb)
  • Cheveux : longs bruns
  • Yeux : pers
  • Particularité : tatouage d’une rose près d’une cheville et tatouage d’un papillon sur l’épaule droite

Ses proches ont des raisons de craindre pour sa sécurité.

La Sûreté du Québec demande à toute personne qui voit Tracey Champagne de composer le 911. Les personnes détenant des informations qui permettraient de la retrouver peuvent communiquer de façon confidentielle avec la Centrale d'information criminelle en appelant au 1 800 659-4264.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.