•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une ville américaine elle-même ravagée par le feu lève des fonds pour Lytton

Cathy Fallon, restée à Paradise pour s'occuper de ses chevaux pendant l’incendie de 2018, embrasse Shawna De Long et April Smith.

Les résidents de Paradise, en Californie, ont traversé en 2018 une tragédie semblable à celle que vivent aujourd'hui ceux de Lytton, en C.-B. (archives).

Photo : Reuters / Stephen Lam

Radio-Canada

Une communauté de la Californie complètement ravagée par un incendie en 2018 mène une levée de fonds pour aider Lytton, en Colombie-Britannique, à se rebâtir après sa destruction par les flammes le 30 juin.

Le 6 novembre 2018, Steve Crowder est devenu conseiller municipal de la ville de Paradise, en Californie. Deux jours plus tard, il a vu la majorité de la ville brûler.

Lorsque la communauté a appris la nouvelle de la destruction de Lytton, elle s'est mobilisée, comme le raconte celui qui est aujourd'hui maire.

Ça a éveillé toutes sortes de souvenirs. Je compatis, et mon cœur se brise pour chaque personne touchée, soutient-il.

Nous avons reçu de l'aide du monde entier lorsque Paradise a brûlé; c'est donc à notre tour de donner au suivant.

Une citation de :Steve Crowder, maire de Paradise, en Californie
Des pompiers et un corps dans un sac

Un corps retrouvé dans les ruines d'un incendie a été déposé dans un sac, pendant la fouille des décombres à Paradise, dans le nord de la Californie (archives).

Photo : Associated Press / John Locher

De la lumière au bout du tunnel

Paradise est une communauté boisée de plus de 26 000 personnes. Elle a été emportée par l'incendie baptisé Camp Fire, le plus meurtrier de l'histoire de la Californie. Le feu a couvert plus de 15 000 km et a tué 85 personnes.

La destruction de Paradise s'est faite en moins de cinq heures, raconte le maire Crowder : C'était absolument dévastateur. L'enlèvement des débris et le nettoyage ont pris neuf mois, et plus de 40 000 arbres touchés par les incendies ont été enlevés.

Aujourd'hui, environ 1000 maisons ont été nouvellement construites, et 2000 autres ont un permis de construction en cours.

Il y a de la lumière au bout du tunnel, peu importe à quoi cela ressemble maintenant. Vous reviendrez mieux qu'avant, offre le maire en guise de conseil aux sinistrés de Lytton.

Avec les informations de Joel Ballard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !