•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Carole Chan veut devenir présidente du Parti vert du Canada

La candidate à la chefferie, Carole Chan, se tient debout à côté de sa pancarte électorale.

La candidate Carole Chan est spécialisée en droit de l'environnement et en droit autochtone.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une avocate de la région de Moncton, Carole Chan, souhaite devenir présidente du Parti vert du Canada. Elle s'annonce alors que le parti risque de voter en faveur du départ officiel de leur cheffe, à la suite de querelles internes.

Impliquée en politique depuis deux ans, Carole Chan est avocate de formation. L’année passée, elle s’est lancée en politique provinciale pour le Parti vert du Nouveau-Brunswick dans Moncton-Centre et a terminé tout juste derrière le député libéral Robert Mckee.

Pour Carole Chan, présider le Parti vert du Canada constitue une manière de faire une différence.

Si je peux améliorer le véhicule qu’est le parti vert pour moi, et pour les autres, cela va améliorer la chance d'accomplir les buts du parti.

Une citation de :Carole Chan, candidate à la chefferie du Parti vert du Canada

La candidate souhaite attirer des personnes qualifiées, dédiées et empathiques, qui vont travailler fort pour leur constitution.

La chefferie du parti menacée

Des publications sur les réseaux sociaux ont récemment mené à des querelles au sein du Parti vert du Canada.

Jenica Atwin en conférence de presse.

Jenica Atwin était auparavant députée pour le Parti vert du Canada.

Photo : Radio-Canada

Après ces événements, la Néo-Brunswickoise Jenica Atwin a quitté son parti pour joindre le Parti libéral du Canada en juin.

Le parti vert a ensuite décidé de mener un vote de confiance sur le leadership de sa cheffe, Annamie Paul.

Annamie Paul prise en portrait.

Annamie Paul, lors d'une conférence de presse à Ottawa le 7 décembre 2020.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Si le trois quarts des membres votent contre elle le 20 juillet prochain, il y aura un deuxième vote le 21 août. Les membres décideront alors s'ils souhaitent le départ de Madame Paul.

Diriger un parti divisé

Si élue présidente, Carole Chan devra déterminer les grandes orientations stratégiques du parti vert fédéral, puis établir les priorités sur le plan des dépenses.

Je sais clairement qu'il y a des défis à adresser, a-t-elle expliqué.

Les querelles (survenues) sont symptomatiques d'un changement de culture, mais aussi de la croissance d'un organisme. Si je peux appuyer cet organisme-là dans son voyage vers la maturité, je serais contente de le faire.

Une citation de :Carole Chan, candidate à la chefferie du Parti vert du Canada

À noter que Carole Chan est porte-parole des Affaires municipales et Transports au sein du cabinet fantôme d'Annamie Paul.

La période de vote débute lundi et se terminera le 11 août.

Tous les citoyens âgés de 14 ans ou plus peuvent s'inscrire pour devenir membre du Parti Vert. Ils peuvent ainsi voter pour l'une des deux candidates à la présidence, et ce, pour les deux prochaines années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !