•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rouyn-Noranda inaugure La Galerie, nouveau placottoir urbain

Diane Dallaire est accoté sur la clôture de la terrasse.

La mairesse de Rouyn-Noranda Diane Dallaire à l’inauguration de La Galerie, un nouveau placottoir urbain.

Photo : Radio-Canada / Jean-Michel Cotnoir

La ville de Rouyn-Noranda a procédé lundi à l’inauguration de La Galerie, un nouveau placottoir urbain.

Aménagé sur la rue Perreault Est, en face de la Place de la Citoyenneté et de la Coopération, le placottoir comporte une plateforme surélevée, des places assises et des éléments de verdure. Cette nouvelle installation se veut un lieu d’échanges et de rencontres destiné aux citoyens.

Trois personnes assises sur des bancs sur une terrasse colorée.

Le placottoir est composé d'une plateforme surélevée, de places assises et d'éléments de verdure

Photo : Gracieuseté de la Ville de Rouyn-Noranda

La mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire, soutient que cet espace public urbain s’ajoute aux autres aménagements publics effectués par la Ville ces dernières années.

C’est un espace urbain qu’on veut que tous les citoyens s'approprient. C’est un endroit pour s’asseoir, pour relaxer, pour rencontrer des amis. Ça fait partie vraiment de l’espace public. Les citoyens, de plus en plus, apprécient tous les aménagements publics que l’on fait, que ce soit les pianos publics, les murales, la zone piétonne. De plus en plus, les gens s’approprient ces lieux , affirme-t-elle.

Une structure mobile

Construite en majorité en bois, La Galerie pourra être déplacée à divers endroits dans la ville au fil des années ou des saisons.

On a souhaité avoir un équipement qui était déplaçable. Il faut le rappeler, c’est une installation qui est quatre saisons, alors dépendant des événements et des besoins, il pourra être déplacé ailleurs dans la ville , indique Diane Dallaire.

Douce rebelle

Alors que la conception et l'aménagement du placottoir ont été réalisés par la coopérative de design urbain Le Comité, la mairesse Diane Dallaire a souligné que ce nouvel aménagement cadre parfaitement dans sa nouvelle image de marque Douce rebelle.

On peut dire que c’est quelque chose d’audacieux, dans le sens que ce ne sont pas des choses qu’on faisait par le passé. Là par exemple, on prend des cases de stationnements, on sort un peu de l'ordinaire, des sentiers battus. On fait des choses nouvelles, mais c’est tout en douceur, avec les aménagements et la verdure qui accompagne La Galerie, c’est merveilleux , conclut-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !