•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plusieurs options pour les électeurs en Nouvelle-Écosse

Un homme dépose un bulletin de vote dans une boîte de scrutin.

Plusieurs options seront offertes aux électeurs en Nouvelle-Écosse.

Photo : CBC

Élections Nouvelle-Écosse a présenté lundi les mesures en place pour assurer le déroulement sécuritaire d’un éventuel scrutin dans la province.

La Nouvelle-Écosse n’a pas d’élections à date fixe. Élections Nouvelle-Écosse doit donc se préparer au déclenchement possible des élections plusieurs mois à l’avance. 

Je n’ai aucune information à l’interne pour connaître la date des élections, a précisé le directeur général des élections, Richard Temporale, lors d’une conférence de presse lundi après-midi.

Le gouvernement a en principe jusqu’au printemps 2022 pour déclencher des élections, mais plusieurs indices laissent croire qu’elles auront lieu d’ici la fin de l’été et que le déclenchement de celles-ci est imminent.

Plusieurs changements implantés en 2021

M. Temporale a souligné la complexité du processus électoral cette année. Plusieurs changements législatifs ont été apportés après les élections de 2017.

Le projet de loi 225, qui incluait plusieurs changements recommandés après 2017 et appuyés à l’unanimité par la Commission électorale et les membres des trois partis représentés à l’Assemblée législative, n’a été adopté qu’en 2020 et il aura fallu une année supplémentaire pour que la loi soit proclamée, a expliqué M. Temporale.

Ces changements incluent, entre autres, des modifications aux dépenses admissibles des employés des bureaux de scrutin, un meilleur soutien financier aux candidats qui doivent assumer des frais pour la garde d’enfants ou parce qu’ils doivent s’occuper d’un proche et de nouvelles mesures sur les services en français.

Davantage de matériel écrit sera disponible en français et pourra être demandé par les électeurs qui le désirent.

Selon la directrice des politiques et des communications, Naomi Shelton, certains changements recommandés devront toutefois attendre si l’élection est déclenchée avant l’automne.

Parmi celles-ci, on compte le vote par internet du personnel militaire posté hors de la province et le vote par anticipation de manière électronique, c’est-à-dire la possibilité d’apposer son choix sur une tablette au lieu d’un bulletin en papier.

Le nombre de circonscriptions électorales passe de 51 à 55 cette année. Cette décision émane des recommandations de la Commission de délimitation des circonscriptions électorales et permet le rétablissement de trois circonscriptions acadiennes, soit celle de Clare, d’Argyle et de Richmond ainsi que de la circonscription à majorité afro-néo-écossaise de Preston.

Carte électorale de la Nouvelle-Écosse.

Il y a 55 circonscriptions sur la nouvelle carte électorale. En 2017, il y avait 51 circonscriptions dans la province.

Photo : Élections Nouvelle-Écosse

La mise en place de cette nouvelle carte électorale a forcé Élections Nouvelle-Écosse à procéder à l’embauche de nouveaux employés pour combler les postes des nouveaux bureaux de scrutin.

Voter alors que la pandémie n’est pas terminée

Même si le nombre de cas de COVID-19 reste faible en Nouvelle-Écosse, la pandémie mondiale de COVID-19 n’est pas terminée. 

Élections Nouvelle-Écosse s’est inspiré des protocoles mis en place par d’autres gouvernements provinciaux qui ont tenu des élections au cours des derniers mois, entre autres pour prévenir un scénario similaire à celui de Terre-Neuve-et-Labrador où les élections générales ont dû être retardées en raison d’une éclosion importante de COVID-19.

Naomi Shelton.

Naomi Shelton est directrice des communications chez Élections Nouvelle-Écosse. Elle indique que l'organisme est prêt depuis le 1er avril.

Photo :  CBC / Paul Palmeter

Nous avons fait de la planification de plusieurs scénarios d’urgence pour affronter des situations comme celle de Terre-Neuve-et-Labrador, explique Mme Shelton.

Les électeurs seront encouragés à voter par la poste. Il est déjà possible pour les électeurs de s’enregistrer en ligne pour obtenir l’éventuel bulletin de vote chez soi. Une fois cette demande effectuée, il ne sera plus possible de voter en personne. Tous les bulletins devront être retournés au plus tard à 20 h le jour du scrutin.

S'ils préfèrent voter en personne, les Néo-Écossais seront encouragés à profiter du vote par anticipation, pour éviter de trop grands rassemblements le jour du scrutin. De plus, pour les personnes en vacances, il est possible de voter par anticipation dans n’importe quel bureau de scrutin de la province pendant cette période, peu importe le lieu de résidence de l’électeur.

Un bureau avec un écran de plexiglas et une boîte de vote.

Élections Nouvelle-Écosse explique que des écrans de plexiglas seront installés pour protéger le personnel et les électeurs.

Photo :  CBC / Paul Palmeter

Dans les bureaux de vote, les employés ont reçu une formation sur les bonnes pratiques pour prévenir la prévention de la COVID-19. D’autres mesures seront mises en place, comme la désinfection fréquente des surfaces et le renforcement de mesures comme le port du masque des employés et la distanciation sociale.

Élections Nouvelle-Écosse lancera une campagne publicitaire au lendemain du déclenchement des élections pour faire connaître les mesures préventives aux citoyens.

En bref

  • Les élections en Nouvelle-Écosse se tiennent toujours un mardi;
  • Il doit y avoir au moins 30 jours, mais pas plus de 46 jours entre le déclenchement des élections et le jour du scrutin;
  • Les candidatures doivent être enregistrées au moins 20 jours avant le jour de l’élection;
  • Il faut avoir habité pendant au moins six mois avant le jour de l’élection pour se prévaloir du droit de vote en Nouvelle-Écosse;
  • Les bureaux de scrutin ferment à 20 h le soir de l’élection.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !