•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Steve Hill et Matt Lang énergisants au FEQ

Une scène de concert éclairée sur laquelle jouent des musiciens. Un guitariste aux cheveux longs chante au micro.

La soirée du premier dimanche du Festival d'été de Québec 2021 a été marquée par le concert de Steve Hill, considéré comme l’un des guitaristes les plus prolifiques au Canada.

Photo : Radio-Canada / Valérie Cloutier

La soirée blues et country du Festival d’été de Québec (FEQ), dimanche, a été une belle réussite; les deux spectacles ont été chaleureusement accueillis.

Steve Hill avait hâte de fouler à nouveau une scène du Festival d’été de Québec.

Il y a parmi les spectacles les plus importants de ma carrière, que j’ai faits ici, mes meilleurs souvenirs. J’ai ouvert pour les ZZ Top, Santana et Jeff Beck. J’ai rencontré beaucoup de mes héros, ici, au Festival d’été de Québec, s’est remémoré Steve Hill avant de donner son spectacle au Manège militaire.

La salle était comble avec ses 500 spectateurs maximum, en cette période de pandémie.

L’artiste, fidèle à sa réputation de guitariste hors pair, a entamé la soirée en interprétant trois chansons de son plus récent album intitulé Desert Trip. Les morceaux I Won’t, Evening Star et Days ont ouvert le spectacle tout en douceur.

Entouré de cinq musiciens

Mais Steve Hill réservait une surprise de taille aux spectateurs. Rompant avec ses habitudes d’homme-orchestre des dernières années, il a livré un spectacle accompagné, en bonne partie, par cinq musiciens.

Ce choix s’est avéré porteur; la complicité musicale, l'énergie et les décibels étaient au rendez-vous. Une mention spéciale à l’excellente section de cuivres, qui a fait son entrée au moment où Steve Hill a enfilé une cape en jeans, le temps de quelques chansons.

Avant la pandémie, un album avec des cuivres était en préparation, a mentionné l’artiste avant d’offrir quelques pièces particulièrement vibrantes de cet opus à venir.

Christian Carvagial, un spectateur qui avait déjà vu Steve Hill sur scène à deux autres occasions, n’avait que de bons mots pour sa prestation au FEQ de 2021.

C’est la troisième fois que je suis ébloui. J’ai bien hâte de découvrir son prochain album avec les cuivres.

Un homme en tee-shirt blanc, les bras tatoués et les mains dans les poches, sourit face à l'objectif d'un appareil photo devant l'affiche du Festival d'été de Québec.

Le chanteur québécois de country, Matt Lang, était sur la scène du Manège militaire, dimanche soir, dans le cadre du Festival d'été de Québec.

Photo : Radio-Canada / Valérie Cloutier

Êtes-vous prêts à faire le party avec nous autres?, a lancé Matt Lang à un public qui semblait conquis d’avance.

L’artiste, qui a fait son entrée sur le Billboard canadien grâce à sa chanson Water Down The Whiskey, tirée de son deuxième album en anglais, a offert au cours de la soirée, un enchaînement de chansons new country accrocheuses.

Plusieurs pièces de l’album More ont suscité une forte réaction du public, telles que Getcha et Better When I Drink. Au passage, Matt Lang a réservé au public une séquence rock bien sentie, en reprenant notamment des succès de Bryan Adams et du groupe AC/DC.

Là, c’est le fun! On peut voir le sourire du monde!, a souligné l'auteur-compositeur-interprète, entre deux chansons. Un an et demi après le début de la pandémie, Matt Lang a avoué savourer particulièrement ce spectacle devant public. Très bon animateur de foule, il a su donner un véritable air de fête à ce spectacle country dont la foule se souviendra avec joie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !