•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des artefacts du Musée royal de la C.-B. seront retournés aux nations Huu-ay-aht

Photo de l'entrée du musée royal de la Colombie-Britannique à Victoria

Le Musée royal de la Colombie-Britannique contient plusieurs biens appartenant à des nations autochtones.

Photo : Courtoisie Royal BC Museum

Radio-Canada

Les Premières Nations Huu-ay-aht ont entamé un processus pour rapatrier certains de leurs artefacts culturels exposés au Musée royal de la Colombie-Britannique (MRCB).

Notre Histoire nous a été extorquée et ce qu’on fait c’est qu’on la reprend, un morceau à la fois, sachant que nos trésors ont été éparpillés aux quatre coins du monde, a déclaré le conseiller Huu-ay-aht Edward R.Johnson par communiqué.

En mai, les nations Huu-ay-aht ont obtenu une subvention de 35 000 $ pour les aider à reprendre leurs biens exposés dans des musées, dans le cadre d'un programme du gouvernement provincial et de l'Association des musées de la Colombie-Britannique.

Elles l'utilisent pour identifier et cataloguer les items qu’elles souhaitent rapatrier du MRCB.

Ça nous rapproche de plus en plus de la possibilité de ramener tous ces artefacts et trésors dans notre territoire, dit le chef héréditaire Huu-ay-aht, ƛiišin (Derek Peters).

Il explique que plusieurs aînés et experts participent à l’identification des artefacts et que la communauté a développé une bonne relation avec le MRCB. Ce dernier a d'ailleurs déjà retourné certains objets aux nations Huu-ay-aht dans le passé.

Nous ne pourrions pas être ici s’ils n’avaient pas été coopératifs, et c’est un premier vrai pas vers la réconciliation, ajoute le chef.

Les Premières Nations Huu-ay-aht sont dans la phase initiale de la construction d’un nouveau centre culturel sur leur territoire où les objets rapatriés pourront être conservés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !